Participer
Communiqué de presse

Scandaleuse décision du Conseil fédéral: application provisoire de l’accord UBS avec les Etats-Unis

Ignorant la recommandation de la commission parlementaire compétente, le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui d’appliquer…

Ignorant la recommandation de la commission parlementaire compétente, le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui d’appliquer le protocole modifiant l’accord d’entraide administrative avec les Etats-Unis dans l’affaire des données sur des clients de l’UBS. Il n’attend donc pas que le Parlement examine ce projet. Cette décision est scandaleuse. Non seulement le Conseil fédéral transforme avec effet rétroactif une injustice en droit, mais il contraint les personnes concernées de saisir des instruments de droit alors que le Parlement ne s’est même pas prononcé sur la base légale. Ce procédé est aussi une marque de mépris à l’égard du Parlement. En résumé, le Conseil fédéral se comporte comme le gouvernement d’une république bananière.

Le Conseil fédéral veut faire légaliser avec effet rétroactif par une décision du Parlement le contrat illégal conclu le 19 août avec les Etats-Unis concernant la fourniture de 4450 dossiers de clients UBS. De plus, il veut appliquer provisoirement cet accord avant la décision du Parlement. L’UDC s’oppose avec détermination aussi bien à l’application provisoire qu’à une éventuelle légalisation après coup par le Parlement. Le Conseil fédéral doit ouvrir de nouvelles négociations avec les Etats-Unis afin que cette procédure d’entraide judiciaire soit légale, c’est-à-dire conforme à l’accord de double imposition actuellement en vigueur. Il serait inacceptable du point de vue de l’Etat de droit de se référer en la matière à un éventuel nouvel accord de double imposition, donc d’appliquer du nouveau droit avec effet rétroactif. Le respect rigoureux des principes de l’Etat de droit et la sécurité du droit qui en découle sont deux éléments essentiels de l’attractivité de la place économique suisse. Une fois de plus, le Conseil fédéral cède à la légère ces atouts et nuit gravement à son pays.

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
23.01.2019, de Roland Rino Büchel
Bruxelles attend de la Suisse qu'elle automatise le versement de milliards de francs à l'UE. Ajouté aux... lire plus
Conférence de presse
partager l’article
22.01.2019
L'UDC Suisse a tenu conférence de presse aujourd'hui à Berne pour prendre position sur la Politique agricole... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Albert Rösti
L’UDC symbolise la liberté et la sécurité. A notre époque marquée par des migrations de populations entières... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Politique de l'économie

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord