Participer
Communiqué de presse

Seule l’UDC empêche une Suisse à 10 millions d’habitants

C’est maintenant une certitude: la population de la Suisse a dépassé 8,5 millions d’habitants. Avec leur soutien aveugle à la libre circulation des personnes et leur politique d’asile irresponsable, le PS, le PLR, le PDC et les Verts veillent à ce que cette immigration démesurée se poursuive et qu’une Suisse à 10 millions d’habitants soit une réalité en 2030 déjà. Seule l’UDC s’y oppose avec son initiative de limitation qui impose une gestion autonome de l’immigration.

L’UDC prend acte avec inquiétude de l’information de la Confédération sur la croissance démographique. Selon ces chiffres, il est désormais certain que plus de 8,5 millions de personnes vivent en Suisse et que la population continue d’augmenter. Tous les partis sauf l’UDC contribuent à ce développement nuisible parce qu’ils soutiennent aveuglément la libre circulation des personnes et refusent d’en voir les conséquences négatives.

Aussi longtemps que l’accord de libre circulation des personnes donne aux citoyennes et aux citoyens UE le droit de s’installer en Suisse, l’immigration démesurée se poursuivra. Et c’est sans compter les réfugiés économiques des quatre coins du monde que la Suisse accueille depuis des années et qui s’installent durablement aux frais de l’aide sociale.

Les conséquences de l’immigration démesurée sont désastreuses
Cette immigration démesurée a des conséquences désastreuses pour notre pays et sa nature. L’arrivée de plus d’un million de personnes durant les 13 années écoulées a exigé le bétonnage de 407 millions de mètres carrés de surface verte, notamment pour construire 454’000 logements.

L’immigration d’un million de personnes augmente la consommation d’électricité et d’eau, le volume des déchets qui doivent être éliminés et les routes sont empruntées par 543’000 voitures et 789 cars supplémentaires qui effectuent chaque année 9 milliards de kilomètres. Non seulement les routes sont de plus en plus souvent bouchées, mais les transports publics sont également bondés pratiquement tous les jours de la semaine.

Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, la criminalité a augmenté et les coûts sociaux ont explosé: six assistés sociaux sur dix sont aujourd’hui des étrangers. Qui plus est, les salariés suisses de plus de 50 ans sont évincés de leurs emplois par une main-d’œuvre importée jeune et bon marché, si bien qu’ils se retrouvent eux aussi de plus en plus souvent à l’aide sociale.

Seule l’UDC s’oppose à ce dangereux développement: l’initiative de limitation met fin au droit légalement fondé à l’immigration et veille à ce que la Suisse puisse à nouveau gérer l’immigration selon ses propres besoins et non pas selon les intérêts de l’UE et des migrants.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
13.01.2020
Selon divers comptes rendus de la presse, le président turc Recep Tayyip Erdogan a prononcé lors d'une... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.12.2019
L'accord de Schengen et avec lui le principe UE des frontières ouvertes ont apporté à la Suisse... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Marcel Dettling
La population suisse a franchi le cap des 8,5 millions d’habitants. Le PS, le PLR, le PDC... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord