Participer
Communiqué de presse

Statut de protection : oui, mais sans répéter les erreurs

Pour l’UDC, il est juste que les personnes déplacées par la guerre en Ukraine se voient octroyer un statut de protection en Suisse, bien que l’aide sur place et dans les pays voisins soit préférable.

Le principe de base est le suivant : la volonté d’aider ne doit pas conduire à des décisions biaisées dont la population suisse devra ensuite faire les frais, sinon, les erreurs et les problèmes rencontrés avec les réfugiés en provenance des Balkans dans les années ’90 se répèteront.

Dès lors, le Conseil fédéral doit veiller à ce que le statut de protection « S » ne soit accordé qu’aux conditions suivantes :

  • Les requérants doivent être de nationalité ukrainienne. Les étrangers résidant en Ukraine ne sont pas concernés ; ils peuvent rentrer dans leur pays d’origine.
  • L’identité des requérants ukrainiens doit être établie avec certitude. Il en va de l’intérêt de la sécurité intérieure et de la population suisse.

En outre, l’UDC demande :

  • La suppression immédiate du statut de protection en cas de délit ;
  • Que les familles ukrainiennes ne soient pas mélangées avec les autres migrants, notamment les hommes musulmans ;
  • Que les personnes nécessitant une protection soient soutenues avec le minimum vital définit par la Constitution fédérale, au cas où elles ne disposeraient pas de moyens financiers suffisants (logement, santé, aide d’urgence) ;
  • Que les requérants ukrainiens ne puissent prétendre à l’aide sociale selon les normes CSIAS ;
  • Que la validité du statut de protection soit limitée à 1 an ;
  • Que le Conseil fédéral réexamine le statut de protection tous les 3 mois et le désactive si et dès que cela est envisageable ;
  • Que les moyens financiers alloués aux programmes d’intégration cantonaux (CIP) ne soient pas alloués à cet effet ;
  • Que le statut de protection « S » ne puisse être étendu à d’autres personnes / nationalités ;
  • Que le Conseil fédéral élabore un concept d’aide au retour en Ukraine.
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
11.08.2022, de Marco Chiesa
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Yves Nidegger
Le retour à la neutralité stricte ne procède nullement d’une démarche de contemplation nostalgique du passé mais... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Gregor Rutz
Notre droit d’asile et notre politique migratoire sont dépassés et ne sont plus adaptés aux réalités qui... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Armée

La sécurité de la population.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord