Participer
Communiqué de presse

STOPPER LA DISCRIMINATION – OUI à L’INITIATIVE POUR LES FAMILLES!

Le comité interpartis "Oui à l’initiative pour les familles" a tenu confé-rence de presse aujourd’hui pour présenter ses arguments en faveur de ce projet. Composé de parlementaires et de…

Le comité interpartis « Oui à l’initiative pour les familles » a tenu confé-rence de presse aujourd’hui pour présenter ses arguments en faveur de ce projet. Composé de parlementaires et de conseillers d’Etat des partis PBD, PDC, UDF, LEGA et UDC, ce comité exige que tous les parents avec enfants profitent des mêmes déductions fiscales. Un oui à l’égalité de traitement fiscale allègera donc aussi les charges des parents, qui s’occupent eux-mêmes de la garde de leurs enfants, et élimine ainsi une discrimination choquante.

Depuis janvier 2011, les parents qui font garder leurs enfants par des tiers contre rémunération, peuvent déduire jusqu’à 10 000 francs de frais de garde par an dans l’impôt fédéral direct. La loi sur l’harmonisation fiscale contraint les cantons d’introduire également une déduction pour les frais de garde par des tiers, mais le montant peut être librement fixé par les cantons. Le comité inter-partis approuve ces déductions. Cependant, les parents, qui se chargent eux-mêmes de la garde de leurs enfants en réduisant leur activité professionnelle ou encore les parents qui se sont organisés pour faire garder leurs enfants par des grands-parents ou des voisins (sans rémunération), ont été exclus de cet avantage. L’initiative pour les familles supprime cette injustice choquante.

Les déductions exigées pour la garde familiale des enfants ne remplacent pas, mais complètent les déductions actuelles pour la garde extrafamiliale, si bien que les parents bénéficieront d’une authentique liberté de choix du modèle familiale qui leur convient le mieux. Parallèlement, l’Etat est empêché de soutenir et de promouvoir unilatéralement un certain modèle familial. L’objectif de l’initiative pour les familles est donc d’offrir des déductions fiscales d’un même niveau tant aux familles qui gardent elles-mêmes leurs enfants qu’à celles qui confient la garde à des tiers. Ce système honorera enfin l’effort des familles qui assument toutes leurs tâches éducatives.

L’initiative pour les familles est parfaitement supportable en termes financiers et elle respecte le fédéralisme puisque les cantons sont libres de fixer le montant de la déduction fiscale. Contrairement aux allégations des adversaires du projet, l’initiative pour les familles est applicable sans problème comme en témoignent les cantons de Zoug et du Valais qui, à côté de la déduction pour les frais de garde extrafamiliale, ont introduit une déduction pour la garde familiale sous la forme d’une déduction sociale du même montant que la première. Le comité interpartis « Oui à l’initiative pour les familles » s’engage pour l’égalité de traitement et pour des déductions fiscales équitables profitant à toutes les familles avec enfants.

Argumentaire et exposés

partager l’article
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
01.07.2020, de Michaël Buffat
Fin mai, le parlement britannique a voté sa nouvelle loi migratoire qui prévoit la fin de la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.06.2020
L'UDC salue l'ouverture, par son conseiller fédéral Ueli Maurer, de négociations avec la Grande-Bretagne en vue de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.06.2020
Les passages de plus en plus nombreux vers le service civil de personnes astreintes au service militaire... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord