Participer
Communiqué de presse
Conférence de presse de 27. juillet 2006

Stopper les abus, aider les vrais réfugiés

Plus de 75% des demandes d’asile sont déposées par des faux réfugiés qui ne sont pas persécutés. 41% des rentes AI sont versées à des étrangers. Plus de 41,5% des chômeurs sont étrangers. La loi…

(UDC) Plus de 75% des demandes d’asile sont déposées par des faux réfugiés qui ne sont pas persécutés. 41% des rentes AI sont versées à des étrangers. Plus de 41,5% des chômeurs sont étrangers. La loi révisée sur l’asile et la nouvelle loi sur les étrangers permettent de stopper ces abus sans pour autant compromettre la tradition humanitaire de la Suisse. Bien au contraire: elle sera renforcée. Car en combattant les abus, on rétablit la justice et on facilite l’accueil des vrais réfugiés.

Avec l’entrée en fonction de Christoph Blocher à la tête du Département fédéral de justice et police, la lutte contre les abus a enfin fait des progrès. Diverses améliorations apportées à la procédure d’asile ont entraîné une baisse du nombre de demandes d’asile abusives déposées par des faux réfugiés. Néanmoins, la Suisse est toujours confrontée à un fort afflux de demandes d’asile – quelque 10’000 par an – dont à peine 25% sont déposées par des vrais réfugiés.

La loi révisée sur l’asile permettra de combler les nombreuses lacunes de la législation actuelle qui sont autant de sources d’abus. Ainsi, l’autorité n’entrera plus en matière sur les demandes de requérants d’asile qui détruisent leurs papiers d’identité avant d’entrer en Suisse. Les requérants dont la demande a été rejetée définitivement et qui multiplient les recours pour éviter une expulsion devront payer des émoluments. Un requérant définitivement débouté doit quitter le pays et ne recevra plus qu’une aide d’urgence (et non plus une aide sociale) jusqu’à son départ.

La nouvelle loi sur les étrangers remplace la loi actuelle qui date de 1934. Le peuple suisse ayant accepté les accords de libre circulation des personnes avec l’UE, la Suisse doit nouvellement régler l’entrée, le séjour et l’éventuelle expulsion des étrangers provenant de pays non membres de l’UE. Le nouveau texte offre notamment des instruments efficaces contre les mariages de complaisance. A l’avenir, il sera intéressant pour les étrangers, qui souhaitent obtenir un permis d’établissement, de faire un effort d’intégration. L’intégration sera récompensée, mais l’abus social sera puni.

La loi révisée sur l’asile et la nouvelle loi sur les étrangers permettent de mieux combattre les abus dans le droit d’asile et dans le système social. En revanche, la Suisse conserve sa tradition humanitaire à l’égard des vrais réfugiés. L’UDC se bat donc pour un double oui aux lois sur l’asile et sur les étrangers avec une campagne nationale trilingue comprenant des affiches, des flyers, des annonces, des manifestations et un site Internet (www.loi-asile-oui.ch).

Berne, 27 juillet 2006

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.08.2019
La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN) refuse de contrôler l'immigration et veut maintenir le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
15.08.2019
La Confédération annonce une fois de plus une baisse du nombre de demandes d'asile. Pure propagande, car... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Compte tenu de leur part à la population totale, les migrants affichent un taux de criminalité et... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Armée

La sécurité de la population.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord