Participer
Communiqué de presse

Succès partiel de l’UDC à la commission de l’économie

Cela fait des mois que les indicateurs de la pandémie de Covid-19 évoluent dans une seule direction: à la baisse. Néanmoins, le Conseil fédéral refusait jusqu’ici à la population et aux entreprises le retour à la normalité. Grâce à l’engagement de l’UDC, quelques petits assouplissements ont tout de même été imposés. Les représentants de l’UDC à la commission de l’économie du Conseil national viennent d’obtenir des succès partiels supplémentaires.

Durant sa séance de ce jour, la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national a approuvé quelques propositions importantes de l’UDC. Dans une lettre adressée au Conseil fédéral, la commission formule les exigences concrètes suivantes:

  • Non aux doubles concepts de protection pour les manifestations

Lors de manifestations et de grandes manifestations que seules des personnes vaccinées, testées et guéries peuvent fréquenter, on pourra renoncer à des mesures supplémentaires comme l’obligation de porter le masque, les règles de distance, la délimitation de groupes ou encore l’enregistrement des personnes.

  • L’obligation du travail à domicile doit être levée pour tous

Dans la prochaine étape d’ouverture prévue pour la fin mai, le Conseil fédéral envisage de lever le travail à domicile obligatoire pour les entreprises qui testent régulièrement leur personnel. Cette réserve prétérite les petites entreprises qui ont du mal à se doter des capacités nécessaires à la réalisation de tests réguliers. Le travail à domicile obligatoire doit donc être levé à la fin mai pour toutes les entreprises.

  • Halte à l’embrouillamini de mesures

Les assouplissements proposés par le Conseil fédéral s’accompagnent d’une foule de règlements et de conditions. Cet embrouillamini de mesures rend la situation extrêmement confuse, si bien que la population ne suit plus. D’ailleurs les autorités cantonales ne parviennent plus à appliquer et à contrôler cette multitude de mesures. Le Conseil fédéral est donc invité à rétablir dans une large mesure la vie économique et sociale normale lors de la prochaine étape d’ouverture et de se limiter aux mesures principales selon la loi Covid-19.

  • Le Conseil fédéral est prié de prendre en compte non seulement la situation épidémiologique, mais aussi les aspects sociétaux et économiques

En ordonnant des restrictions ou, au contraire, des assouplissements, le Conseil fédéral se laisse guider essentiellement par la situation épidémiologique. La commission de l’économie invite donc le Conseil fédéral à tenir davantage compte des conséquences économiques et sociétales de ses décisions conformément à l’article 1a de la loi Covid-19.

partager l’article
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
05.10.2022, de Marco Chiesa
Dès cet hiver, la Suisse risque de manquer d’électricité, faute à l’échec de la stratégie énergétique de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.09.2022
Pénurie d'électricité, blackouts, explosion des prix, toujours moins d'électricité et des coûts dépassant largement les 300 milliards... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
25.09.2022
Le OUI du peuple à la réforme de l'AVS est un pas important vers des rentes sûres... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Agriculture

Pour une production indigène.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord