Participer
Communiqué de presse

Toujours plus de chômeurs UE en Suisse

Les chiffres du chômage pour 2013 publiés aujourd’hui illustrent un développement inquiétant. Le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter depuis juillet 2013. En l’espace d’un mois – entre novembre et décembre 2013 – 10 364 personnes ont perdu leur emploi en Suisse. 66% d’entre eux sont des étrangers et 75% de ces derniers proviennent de l’UE. C’est une évidence confirmée une fois de plus: la libre circulation des personnes draine de plus en plus de chômeurs UE en Suisse. Par exemple, 12,8% des Bulgares et Roumains installés en Suisse sont au chômage. Cette proportion est de 10,3% chez les Portugais.

Les chiffres du chômage pour 2013 publiés aujourd’hui illustrent un développement inquiétant. Le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter depuis juillet 2013. En l’espace d’un mois – entre novembre et décembre 2013 – 10 364 personnes ont perdu leur emploi en Suisse. 66% d’entre eux sont des étrangers et 75% de ces derniers proviennent de l’UE. C’est une évidence confirmée une fois de plus: la libre circulation des personnes draine de plus en plus de chômeurs UE en Suisse. Par exemple, 12,8% des Bulgares et Roumains installés en Suisse sont au chômage. Cette proportion est de 10,3% chez les Portugais.

Les effets d’éviction provoqués sur le marché du travail suisse par une immigration illimitée sont de plus en plus manifestes. Malgré une bonne situation conjoncturelle, le taux de chômage a atteint 3,5% à la fin 2013, une valeur qu’autrefois la Suisse n’affichait que dans des crises graves. Il s’avère que les chômeurs supplémentaires proviennent surtout de l’espace UE. Concrètement, ce sont chaque jour 165 personnes de plus issues de l’UE qui sont tombés au chômage dans le courant du mois de décembre (UE-27). En l’espace d’un an, le taux de chômage chez les étrangers UE a passé de 4,8 à 6,3%. Il faut aussi se rappeler en considérant ces chiffres qu’une partie des chômeurs n’apparaissent pas dans la statistique officielle parce qu’ils sont en fin de droit et exclus des statistiques des offices régionaux de placement (ORP).

Bien que ce récent accroissement du chômage soit également dû à des facteurs saisonniers, on comptait fin décembre 2013 plus de 7000 chômeurs supplémentaires par rapport à la même période de l’année précédente (19 000 de plus qu’il y a deux ans), et cela nonobstant une situation conjoncturelle bonne.

partager l’article
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC soutient ce projet de loi à la condition qu'il soit définitivement exclu que la Confédération participe... lire plus
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC n'est pas d'accord avec le projet d'ordonnance mis en consultation. Celui-ci contient des points qui ont... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord