Participer
Communiqué de presse

TV alémanique: la « victime de la naturalisation » est un criminel

L’émission "Rundschau" d’hier de la télévision alémanique SF DRS visait à dénoncer le caractère prétendument arbitraire de la procédure de naturalisation démocratique sur la base d’un exemple de…

(UDC) L’émission « Rundschau » d’hier de la télévision alémanique SF DRS visait à dénoncer le caractère prétendument arbitraire de la procédure de naturalisation démocratique sur la base d’un exemple de Rheineck (SG). Or, le candidat refusé à la naturalisation, qui a été présenté comme une victime dans cette émission, est depuis plusieurs mois en prison pour faux-monnayage. L’UDC exige que la TV alémanique diffuse une rectification.

L’émission « Rundschau » d’hier mercredi, 7.5.2008, de la télévision alémanique SF 1 traitait de l’initiative UDC sur les naturalisations. Dans son introduction, l’émission présentait le cas de la commune de Rheineck dans le canton de St-Gall pour illustrer la manière dont on procède à la naturalisation par des décisions populaires. Ce compte rendu, qui avait déjà été présenté en partie dans l’édition du 26.9.2007 de la « Rundschau », exposait la situation comme si les citoyens de cette commune avaient rejeté de manière arbitraire et sans raison 25 demandes de naturalisation.

Le présentateur a déclaré que les autorités communales avaient au préalable vérifié tous les candidats et les avaient jugés dignes d’être naturalisés, « mais cela n’a servi à rien, notamment à la famille Lulic de Bosnie ». Le candidat refusé, Edin Lulic, se plaignait dans cette même émission du procédé: « Refuser sans raison, en fait cela ne devrait pas se faire. » Puis il a affirmé qu’il s’était demandé pourquoi il avait été refusé, mais qu’il n’avait pas reçu de réponse à cette question.

L’émission « Rundschau » d’hier a donc une fois de plus présenté ce cas comme un refus arbitraire, mais sans se donner la peine de vérifier la situation.

Or, l’UDC a appris de plusieurs sources qu’Edin Lulic est depuis plusieurs mois en prison en Allemagne parce qu’il fait partie d’une bande internationale de faux-monnayeurs. Encore heureux que les citoyens de Rheineck aient rejeté la demande de ce Bosniaque criminel. Cet exemple montre bien qu’il est déplacé de parler d’arbitraire à propos de décisions populaires. Les citoyens de Rheineck sont mieux placés pour apprécier une situation que des tribunaux ou des services administratifs coupés de la réalité. Et ils ne font en tout cas pas l’erreur de juger de manière aussi précipitée et irréfléchie que la rédaction de la « Rundschau ».

On constate donc une fois de plus combien il est important de voter massivement oui le 1er juin prochain à l’initiative sur les naturalisations. Car si cette initiative est acceptée, les communes ont à nouveau le dernier mot dans les procédures de naturalisation. La décision définitive de savoir qui peut devenir Suisse et qui ne le peut pas doit rester une décision politique et ne pas être dégradée au niveau d’un acte administratif.

L’UDC exige enfin que l’émission « Rundschau » apporte une rectification lors de sa prochaine diffusion. Le parti interviendra également par écrit auprès des rédacteurs responsables.

Berne, 8 mai 2008

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.08.2019
La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN) refuse de contrôler l'immigration et veut maintenir le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Compte tenu de leur part à la population totale, les migrants affichent un taux de criminalité et... lire plus
Conférence de presse
partager l’article
13.08.2019
Compte tenu de leur part à la population totale, les migrants affichent un taux de criminalité et... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Agriculture

Pour une production indigène.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord