Participer
Communiqué de presse

Un programme d’économie light ne suffit pas

Le Conseil fédéral n’a pas rempli ses obligations avec son programme d’allègement budgétaire en version light. Ces mesures, que le gouvernement a d’ores et déjà atténuées, ne rétabliront pas…

(UDC) Le Conseil fédéral n’a pas rempli ses obligations avec son programme d’allègement budgétaire en version light. Ces mesures, que le gouvernement a d’ores et déjà atténuées, ne rétabliront pas l’équilibre du budget fédéral. L’UDC demande donc la présentation rapide d’un deuxième programme d’économie de sept milliards de francs au total. Ce programme devra comporter avant tout la suppression des tâches inutiles et une réduction des charges de personnel.

Selon le plan financier, la caisse fédérale risque un déficit de six milliards en 2006. En réalité, le manque-à-gagner sera plus élevé parce que le Conseil fédéral a fondé ses pronostics sur une croissance économique irréaliste de 1,6 à 1,8%. Le Parlement a compris le problème et demandé des mesures d’économie supplémentaires (motions Walker/Merz). Or, par sa décision d’aujourd’hui, le Conseil fédéral ignore ce mandat du Parlement et se contente d’économies de 2,7 milliards de francs. Cette attitude est inquiétante non seulement sur le plan financier, mais aussi sur celui de la politique générale.

L’UDC ne soutiendra le programme d’allègement au Parlement qu’à certaines conditions. Premièrement, il doit être adopté dans sa globalité, donc y compris les mesures proposées lors de la procédure de consultation; l’UDC condamne la marche arrière du Conseil fédéral qui a déjà réduit de quelque 80 millions de francs ses ambitions initiales. Deuxièmement, le projet doit être adopté durant la session de décembre. Troisièmement, les données principales du deuxième programme d’économie devront être connues en décembre. La situation est sérieuse et exige une action rapide.

Pour ce deuxième programme d’économie, l’UDC voit un grand potentiel dans les domaines qui ont connu une forte croissance ces dernières années: transports publics, sécurité sociale, protection de l’environnement, relations avec l’étranger. En outre, il s’agit de supprimer purement et simplement certaines tâches comme l’aide à la construction de logements, SuisseEnergie, Présence Suisse, OSEC, Bureau de l’égalité, Swisscoy, mesures d’intégration, Bureau fédéral de la consommation, Office suisse de la navigation maritime). Un quart des économies du deuxième programme doivent être faites dans les dépenses de personnel. Le groupe UDC a déjà déposé une intervention parlementaire demandant une baisse de 10% des charges de personnel. Il existe aussi un grand potentiel d’économie dans le domaine des relations publiques de la Confédération. Bref, le citron est loin d’être pressé.

Berne, le 2 juillet 2003

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
05.08.2019
Le Conseil fédéral a été chargé par le biais de la motion 15.3416 de la conseillère nationale... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
La conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga chevauche la vague verte pour sa propagande électorale. Elle prévoit de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Armée

La sécurité de la population.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre