Participer
Communiqué de presse

Un vote pour une politique énergétique raisonnable

L’UDC est heureuse de constater que les citoyennes et citoyens suisses ont stoppé la politique symbolique de la gauche en rejetant aussi bien la loi sur le CO2 que les deux initiatives agricoles extrêmes. Ce résultat constitue un tournant en politique énergétique et environnementale: les rêveries des socialistes de luxe doivent céder la place à des solutions raisonnables, efficaces et économiques. L’acceptation claire et nette de la loi contre le terrorisme est tout aussi réjouissante. La sécurité des habitants de la Suisse en sera notablement renforcée.

Les citoyennes et citoyens suisses ont bien compris les intentions réelles de la gauche de luxe: le projet de loi sur le CO2 visait beaucoup moins la protection du climat qu’une redistribution à la mode socialiste et une mise sous tutelle des citoyens. L’acceptation de cette loi ratée aurait entraîné des charges supplémentaires massives pour la population et une explosion de la bureaucratie, alors que le climat n’y aurait rien gagné. Le résultat du vote de ce jour est donc une victoire de la raison sur la politique des profiteurs de gauche et une chance pour la Suisse de mener enfin une politique énergétique efficace et économique.

L’échec de la loi sur la CO2 voulue par la gauche est aussi le fruit du combat que l’UDC mène inlassablement depuis de nombreuses années pour une politique énergétique raisonnable. Ce résultat amorce enfin un tournant qui mènera notre pays vers des solutions efficaces et raisonnables et l’éloignera de la politique symbolique onéreuse et idéologique de la gauche et des écologistes. La Suisse pourra revenir aux principes qui ont fait son succès: une politique libérale sans mise sous tutelle, sans interdiction et sans hausse constante des impôts et redevances. Dans sa politique énergétique et climatique, l’UDC donne la priorité à la sécurité de l’approvisionnement en énergie. Les développements au niveau international indiquent clairement que la Suisse ne pourra pas toujours compter sur des importations d’électricité. Elle doit soutenir de nouvelles technologies et les efforts d’innovation en offrant des conditions-cadres optimales. Aujourd’hui déjà – et sans la nouvelle loi sur le CO2 – la classe moyenne suisse investit des montants considérables dans les nouvelles technologies. Il faut enfin tenir compte équitablement de cet effort dans les futures discussions politiques. « Dans les futures discussions et régulations de la politique énergétique, on devra avant tout tenir compte de l’augmentation  de la population », précise Marco Chiesa, président du parti. Ainsi, sans la problématique migratoire, la Suisse pourrait atteindre ses objectifs climatiques avec l’encadrement législatif actuel d’ici 2030.

Double victoire de l’agriculture suisse

Autre résultat positif de ce dimanche de votation: malgré leurs titres trompeurs, les deux initiatives agricoles extrêmes ont été clairement rejetées par le souverain. Ce « non » est un « oui » à l’agriculture suisse. Ainsi, l’approvisionnement de la population en denrées alimentaires locales, régionales et de qualité élevée reste assuré.

Instrument efficace contre le terrorisme

Le succès de la loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT) donne aux autorités les moyens d’empêcher des extrémistes à motivation islamiste de perpétrer des actes de violence et terroristes. Mais cela ne suffit pas: la Suisse a aussi besoin d’une politique d’asile et de migration plus rigoureuse ainsi que d’autres mesures comme une loi sur l’islam.

Le succès de la loi Covid-19 concerne avant tout les aides économiques

Le Conseil fédéral aurait tort de considérer l’approbation de la loi Covid-19 comme un chèque en blanc lui permettant de poursuivre sa politique sanitaire disproportionnée, chaotique et contradictoire. Le résultat de ce vote exprime surtout la volonté du peuple de voir l’Etat réparer les dommages économiques provoqués par ses mesures excessives. Le Conseil fédéral doit immédiatement lever toutes les restrictions et redonner la liberté complète aux citoyennes et citoyens. L’UDC exige le retour immédiat à la normalité!

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
03.09.2020
La consommation d'électricité de la Suisse augmente depuis l'an 2000 et elle partira même fortement à la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
29.06.2019
Réunis aujourd’hui à Orbe (VD), les délégués de l’UDC Suisse ont voté un manifeste contre la mainmise... lire plus
Consultation
partager l’article
21.06.2019
L'UDC soutient en principe la révision de l'ordonnance mentionnée ci-dessus. Elle salue notamment l'intention de soutenir la... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Agriculture

Pour une production indigène.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Armée

La sécurité de la population.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord