Participer
Communiqué de presse

Une fois de plus on économise sur le dos de l’agriculture

Le Conseil fédéral poursuit sa politique unilatérale dans le domaine des dépenses. Une fois de plus les économies se concentrent sur l’agriculture alors que, malgré le programme de stabilisation, des centaines de millions de francs supplémentaires sont dépensées pour la culture, la formation, les transports publics, la sécurité sociale et, surtout, le domaine de l’asile.

Le Conseil fédéral poursuit sa politique unilatérale dans le domaine des dépenses. Une fois de plus les économies se concentrent sur l’agriculture alors que, malgré le programme de stabilisation, des centaines de millions de francs supplémentaires sont dépensées pour la culture, la formation, les transports publics, la sécurité sociale et, surtout, le domaine de l’asile. La manière dont le Conseil fédéral fixe ses priorités est incompréhensible aux yeux de l’UDC. Il est grand temps de commencer à tailler dans les secteurs où l’augmentation des dépenses est supérieure à la moyenne.

En observant les différents postes de dépenses de la Confédération, on identifie très vite les domaines responsables de la hausse massive des dépenses fédérales (+112% entre 1990 et 2015). Les seuls domaines où l’on a affectivement économisé, voire augmenté modérément les dépenses sont la défense nationale et l’agriculture.

L’agriculture et la défense nationale ne sont pas responsables de l’expansion de l’Etat

 

Le programme de stabilisation prévu par le Conseil fédéral ménage lui aussi une fois de plus les secteurs où les dépenses se sont accrues de manière disproportionnée ces dernières années. En fait, la Confédération ne fait aucune économie réelle. Bien au contraire, des dépenses supplémentaires de plus de 7,5 milliards de francs sont prévues pour les années 2015 à 2019. C’est dire que les lamentations de la gauche concernant de prétendues coupes dans la formation (les dépenses fédérales pour la formation et la recherche augmentent de plus de 580 millions entre 2015 et 2019) et dans la sécurité sociale sont totalement infondées. Dans le secteur de l’asile, le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui plus de 60 postes supplémentaires pour l’année à venir. En revanche, l’agriculture est une fois de plus mise à contribution: selon la décision prise aujourd’hui par le gouvernement, le cadre de paiement pour l’agriculture sera réduit de 3,7% par rapport à la période 2014-2017.

L’UDC exige que le Conseil fédéral fixe enfin des priorités claires concernant les mesures de stabilisation de la Confédération. Il s’agit de tailler principalement dans les domaines qui ont connu la croissance des dépenses la plus forte ces dernières années. Dans sa réponse à la procédure de consultation sur le programme de stabilisation de la Confédération, l’UDC a proposé une stratégie parfaitement claire.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Alfred Heer
La sécurité militaire de notre pays n’est à ce jour plus garantie. L’approvisionnement énergétique et alimentaire indigène... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Jean-Pierre Grin
L'initiative populaire « Non à l’élevage intensif en Suisse » sera soumise au peuple le 25 septembre.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Armée

La sécurité de la population.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord