Participer
Communiqué de presse

Vingt ans c’est assez – l’UDC refuse la prolongation de l’engagement au Kosovo

Cela fait vingt ans que l’armée suisse s’engage au Kosovo et le Conseil fédéral demande une nouvelle prolongation de trois ans et même une augmentation de l’effectif de 30 personnes. L’UDC s’oppose à la prolongation de cette onéreuse aventure militaire dont l’inutilité est avérée depuis plusieurs années.

En 2016 le Conseil fédéral a prolongé la dernière fois cet engagement militaire au Kosovo, une action onéreuse, parfaitement inutile depuis plusieurs années déjà et, de plus, violant la neutralité traditionnelle de la Suisse. Mais au lieu de retirer enfin les soldats suisses, le Conseil fédéral veut prolonger leur engagement de trois années supplémentaires et même renforcer leur effectif qui passerait de 165 à 195 personnes. 

Cela fait 20 ans que la « Swisscoy » participe à la mission internationale de l’OTAN Kosovo Force (KFOR). Or, le Kosovo est reconnu depuis 10 ans comme Etat souverain. Il serait temps, estime l’UDC, que ce pays assume enfin les responsabilités fondamentales de tout Etat souverain au lieu de s’en débarrasser sur des armées étrangères. Si effectivement la présence de l’armée suisse devait servir à stabiliser ce petit Etat, il est évident que cet engagement aurait dû être terminé depuis longtemps avec succès. 

L’UDC invite le Conseil fédéral à boucler enfin cet engagement douteux au Kosovo et à faire revenir nos soldats. L’UDC s’engagera au Parlement avec détermination pour mettre fin à cette histoire sans issue. Les ressources militaires et financières ainsi libérées pourront être engagées directement pour la sécurité des habitants de la Suisse. 

La décision du Conseil fédéral d’aujourd’hui a encore un autre aspect choquant: en effet, elle intervient juste avant une tournée d’inspection d’une délégation de la Commission de politique de sécurité du Conseil national au Kosovo.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
21.01.2020
Dans le contexte du pacte de l'ONU pour les migrations, l'UDC exige que le Conseil fédéral soit... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.01.2020
Selon divers comptes rendus de la presse, le président turc Recep Tayyip Erdogan a prononcé lors d'une... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.12.2019
L'accord de Schengen et avec lui le principe UE des frontières ouvertes ont apporté à la Suisse... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord