Participer
Communiqué de presse

Vingt ans c’est assez – l’UDC refuse la prolongation de l’engagement au Kosovo

Cela fait vingt ans que l’armée suisse s’engage au Kosovo et le Conseil fédéral demande une nouvelle prolongation de trois ans et même une augmentation de l’effectif de 30 personnes. L’UDC s’oppose à la prolongation de cette onéreuse aventure militaire dont l’inutilité est avérée depuis plusieurs années.

En 2016 le Conseil fédéral a prolongé la dernière fois cet engagement militaire au Kosovo, une action onéreuse, parfaitement inutile depuis plusieurs années déjà et, de plus, violant la neutralité traditionnelle de la Suisse. Mais au lieu de retirer enfin les soldats suisses, le Conseil fédéral veut prolonger leur engagement de trois années supplémentaires et même renforcer leur effectif qui passerait de 165 à 195 personnes. 

Cela fait 20 ans que la « Swisscoy » participe à la mission internationale de l’OTAN Kosovo Force (KFOR). Or, le Kosovo est reconnu depuis 10 ans comme Etat souverain. Il serait temps, estime l’UDC, que ce pays assume enfin les responsabilités fondamentales de tout Etat souverain au lieu de s’en débarrasser sur des armées étrangères. Si effectivement la présence de l’armée suisse devait servir à stabiliser ce petit Etat, il est évident que cet engagement aurait dû être terminé depuis longtemps avec succès. 

L’UDC invite le Conseil fédéral à boucler enfin cet engagement douteux au Kosovo et à faire revenir nos soldats. L’UDC s’engagera au Parlement avec détermination pour mettre fin à cette histoire sans issue. Les ressources militaires et financières ainsi libérées pourront être engagées directement pour la sécurité des habitants de la Suisse. 

La décision du Conseil fédéral d’aujourd’hui a encore un autre aspect choquant: en effet, elle intervient juste avant une tournée d’inspection d’une délégation de la Commission de politique de sécurité du Conseil national au Kosovo.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Marcel Dettling
La population suisse a franchi le cap des 8,5 millions d’habitants. Le PS, le PLR, le PDC... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Céline Amaudruz
Schengen – le concept de l ‘UE avec des frontières ouvertes a échoué. C ‘est ce que... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.12.2019
Les habitants des régions frontalières souffrent de la criminalité brutale qui pénètre quasiment tous les jours en... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord