Participer
Communiqué de presse

Votations du 7 mars: les Femmes UDC disent une fois OUI et deux fois NON

Les Femmes UDC Suisse ont adopté leurs consignes de vote en vue du scrutin populaire du 7 mars 2010. Elles approuvent à l’unanimité l’adaptation du taux minimal de conversion LPP, mais refusent…

Les Femmes UDC Suisse ont adopté leurs consignes de vote en vue du scrutin populaire du 7 mars 2010. Elles approuvent à l’unanimité l’adaptation du taux minimal de conversion LPP, mais refusent tout aussi catégoriquement les deux autres projets, soit l’institution d’un avocat des animaux et l’article constitutionnel concernant la recherche sur l’être humain. Pour les Femmes UDC, l’abaissement du taux de conversion LPP est inévitable, donc une affaire de bon sens. Quant à l’initiative demandant un avocat pour les animaux, elle alourdit la bureaucratie sans améliorer la protection des animaux. Enfin, le projet d’article constitutionnel relatif à la recherche sur l’être humain restreint excessivement la liberté scientifique.

C’est à l’unanimité que les Femmes UDC ont décidé de recommander le rejet de l’arrêté fédéral relatif à un article constitutionnel réglant la recherche sur l’être humain. Le Parlement a ajouté trop de prescriptions à cette disposition constitutionnelle alors que ces détails auraient dû être réglés au niveau de la loi. Cet article est donc excessivement restrictif et entrave la recherche scientifique.

L’initiative populaire « Contre les mauvais traitements envers les animaux et pour une meilleure protection juridique de ces derniers (Initiative pour l’institution d’un avocat de la protection des animaux) » a pour principal effet d’augmenter la bureaucratie et les coûts. Elle est inutile et d’ores et déjà dépassée par la nouvelle législation sur la protection des animaux. Les souffrances des animaux doivent être empêchées par la prévention et des contrôles. Voilà pourquoi les Femmes UDC recommandent à l’unanimité le rejet de cette proposition.

L’adaptation du taux minimal de conversion dans la prévoyance professionnelle est inévitable; c’est une affaire de bons sens en politique sociale. Le taux de conversion doit être adapté à l’augmentation de l’espérance de vie, faute de quoi les futures rentes sont compromises. Les Femmes UDC tiennent à rappeler à ce propos que la votation du 7 mars ne concerne ni les charges administratives des assurances, ni les salaires des managers, ni les bonus. Ces problèmes devront être réglés séparément. Ce scrutin engage la crédibilité de l’UDC en politique sociale. Les Femmes UDC ont donc décidé à l’unanimité de soutenir ce projet.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Ueli Maurer
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Adrian Amstutz
La Confédération dépense toujours plus pour l’étranger et toujours moins pour les Suissesses et les Suisses. Il... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Yves Nidegger
Chaque année, des millions de francs sont versés dans la zone euro au titre d’allocations familiales. Il... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord