Participer
Communiqué de presse

Voyez comme la gauche détruit notre pays!

Ils remettent ça! Après les manifestations violentes et destructrices contre des banques, bâtiments administratifs et magasins le 30 décembre dernier à Granges, les extrémistes de gauche frappent…

(UDC) Ils remettent ça! Après les manifestations violentes et destructrices contre des banques, bâtiments administratifs et magasins le 30 décembre dernier à Granges, les extrémistes de gauche frappent une nouvelle fois trois semaines plus tard. Dans la nuit de dimanche à lundi, des attentats à la peinture ont été commis en ville de Zurich faisant des dégâts pour plus de 100 000 francs. 24 heures plus tard, les bâtiments du service d’information national et du Secrétariat d’Etat à l’économie à Berne ont été les cibles d’objets incendiaires et gravement endommagés. La violence d’extrême-gauche se dirige frontalement contre l’Etat et la société. La gauche montre son vrai visage.

Les enjeux des élections fédérales 2007 sont de plus en plus évidents. Celles et ceux qui voteront rouge-vert en octobre accéléreront la déchéance de la Suisse. La politique rouge-verte pratiquée ces dernières années a poussé la Suisse dans la médiocrité. Endettement de l’AI, endettement de la Confédération, naturalisations en masse, problèmes d’intégration et scolaires, abus dans presque tous les domaines, voilà les conséquences de cette politique dont pâtiront encore plusieurs générations.

La politique du laisser-faire, la minimisation, voire le refoulement systématique des vrais problèmes encouragent les violences d’extrême-gauche. Celles-ci éclatent tous les jours ou presque dans une ville de Suisse. On est frappé de constater que ces exactions gauchistes contre l’Etat, contre l’économie et contre la société se produisent surtout dans les villes dirigées par la gauche. Manifestement, les mouvements d’extrême-gauche semblent y trouver un terreau particulièrement favorable.

L’UDC exige que la violence d’extrême-gauche soit rigoureusement combattue, notamment par l’interdiction des manifestants masqués ainsi que par l’arrestation et la punition sévère des coupables. Les extrémistes de gauche violents arrêtés doivent être rendus responsables de l’ensemble des dégâts causés par la manifestation si celle a dégénéré

Berne, le 23 janvier 2007

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
24.09.2021
L'UDC salue la prolongation de la prise en charge par la Confédération des coûts des tests Covid.... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
21.09.2021
Face à la menace d’une vague d’immigrants venus d’Afghanistan, le groupe parlementaire UDC a demandé un débat... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.09.2021
L'UDC salue le fait que le Conseil fédéral renforce enfin les contrôles aux frontières nationales. Les personnes... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Armée

La sécurité de la population.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord