Participer
Conférence de presse

Pour une agriculture productrice indigène

L’UDC a présenté durant sa conférence de presse d’aujourd’hui son nouveau document de fond sur l’agriculture.

> Document de fond (pdf)

Exposés:

Les objectifs et exigences clés de la politique agricole UDC
par Ernst Schibli, conseiller national, Otelfingen (ZH)

Accords de libre-échange pour l’agriculture suisse? Pire qu’une impasse, c’est foncer droit dans le mur
par Thomas Stettler, député UDC au Grand Conseil, Soyhières (JU)

L’importance des paiements directs pour les consommateurs
par Silvie Griss, membre de la commission agricole UDC, Grosswangen (LU)

L’importance politique d’une agriculture productrice pour la Suisse
par Werner Salzmann, président UDC canton Berne (BE)


L’UDC a présenté durant sa conférence de presse d’aujourd’hui son nouveau document de fond sur l’agriculture. La politique agricole 2014-2017 menée actuellement désavantage l’agriculture productrice. Elle frappe avant tout les exploitations paysannes familiales et ne répond pas au mandat constitutionnel que doit remplir l’agriculture suisse. L’UDC continue de s’engager pour un renforcement des exploitations paysannes familiales, car seule une paysannerie saine peut produire en Suisse des denrées alimentaires de qualité. L’agriculture indigène productrice doit donc être sauvegardée et renforcée. En revanche, nous refusons une nouvelle extensification.

L’UDC exige que l’agriculture productrice suisse soit renforcée. La paysannerie doit bénéficier de l’attention qui lui revient conformément au mandat constitutionnel dont elle est chargée. L’exploitation familiale productrice doit être au cœur de cette politique. De l’avis de l’UDC, l’actuelle politique agricole axée unilatéralement sur l’extensification donne des incitations complètement fausses et ne répond pas aux exigences stipulées en termes de souveraineté alimentaire, de sécurité de l’approvisionnement, de denrées alimentaires saines, d’aménagement du territoire et de durabilité.

L’UDC estime que la sécurité alimentaire doit reposer en premier lieu sur une solide production indigène de denrées alimentaires de qualité. Un approvisionnement alimentaire fondé sur une production régionale et performante sera toujours moins sensible aux crises que s’il dépend du marché mondial. Il est donc indispensable de viser un taux d’auto-approvisionnement net d’au moins 60%. Seule une agriculture indigène forte peut remplir le mandat de la sécurité alimentaire que lui donne l’article 104 de la Constitution fédérale.

Une agriculture productrice indigène apporte aussi une contribution déterminante à la sécurité alimentaire, un aspect qui est souvent oublié dans la discussion en cours. Les standards élevés de la Suisse garantissent des denrées alimentaires saines. Les productions de masse réduisent certes les coûts, mais fréquemment au prix d’effets secondaires indésirables en raison du recours à des substances auxiliaires comme les antibiotiques ou les désherbants. Plus petites, les exploitations suisses sont aussi plus visibles et plus contrôlables,

La production indigène de denrées alimentaires est aussi utile du point de vue écologique. Des denrées produites au niveau local et selon les saisons ont forcément un meilleur bilan écologique que les produits transportés sur des milliers de kilomètres avant d’arriver en Suisse.

Compte tenu de son importance en politique générale, l’agriculture productrice doit disposer de la marge de manœuvre dont elle a besoin. Il s’agit aussi d’alléger la bureaucratie envahissante dont souffrent les exploitations paysannes. Une réduction de la bureaucratie et des statistiques à remplir ainsi qu’une sécurité durable du droit accroissent la liberté d’entreprendre.

Dans le contexte international, l’UDC se bat contre un libre-échange agricole sans limite et contre l’ouverture de ladite "ligne blanche" pour le lait. Une ouverture illimitée des marchés agricoles sonnerait le glas d’une agriculture productrice et indépendante en Suisse. Le chaos qui règne actuellement sur le marché européen du lait illustre les effets de cette politique désastreuse.

Aperçu des objectifs et des exigences de l’UDC:

  • renforcer l’agriculture productrice
  • non au libre-échange agricole illimité et non à l’ouverture de la "ligne blanche"
  • une économie laitière et carnée forte au centre de la politique agricole suisse
  • non à une nouvelle extensification de l’agriculture
  • garantir le revenu agricole
  • alléger la bureaucratie agricole
  • renforcer la sécurité de planification et d’investissement
  • corriger une loi sur l’aménagement du territoire.
partager l’article
Thèmes
Exposés
Exposé
partager l’article
06.08.2015, de Ernst Schibli
Les énormes problèmes que pose la nourriture des milliards d'êtres humains vivant sur terre sont évoqués tous... lire plus
Exposé
partager l’article
06.08.2015
par Werner Salzmann, président UDC Berne (BE) lire plus
Exposé
partager l’article
06.08.2015
par Silvie Griss, membre de la commission agricole UDC, Grosswangen (LU) lire plus
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
02.08.2019, de Pierre-André Page
« Sans eau, nous ne pouvons pas vivre ». Voilà une évidence qui n’a en tous les... lire plus
éditorial
partager l’article
21.06.2019, de Marcel Dettling
Le Conseil national a rejeté les initiatives sur l'eau potable et pour l'interdiction des pesticides. A juste... lire plus
Consultation
partager l’article
21.06.2019
Du point de vue de l'UDC, la révision prévue de l'ordonnance ne peut pas être approuvée. Les... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord