Participer
Conférence de presse

Stopper l’éviction des citoyens

L’UDC a déposé aujourd’hui 116 709 signatures à l’appui de son initiative populaire "Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)" et marqué cet événement par une conférence de presse. Conformément à la Constitution fédérale, le peuple suisse et les cantons forment le législateur suprême de notre pays. Or, le Parlement, le gouvernement, l’administration, la justice et les professeurs de droit ont constitué une alliance inquiétante pour destituer sournoisement le constituant. L’initiative pour l’autodétermination corrige ce cap dangereux en réaffirmant la Constitution fédérale dans son rôle de source suprême du droit de la Confédération suisse et en donnant la priorité au régime constitutionnel suisse par rapport au droit international, hormis la partie impérative de celui-ci. La sécurité du droit et la stabilité sont en effet deux piliers essentiels de notre prospérité et de notre performance économique.

L’autodétermination législative de la Suisse est constamment minée. Des exemples parmi d’autres pour illustrer ce constat : le peuple et les cantons ont exigé une gestion autonome de l’immigration et accepté l’initiative sur l’internement. Or, la politique et les tribunaux refusent d’appliquer ces deux articles constitutionnels en invoquant des dispositions du droit international non impératif (ledit droit des peuples). L’intention est évidente : ces milieux cherchent à restreindre la démocratie directe, donc à éliminer cette particularité suisse qui fait des citoyennes et des citoyens le souverain dans l’Etat. Il s’agit là d’un coup d’Etat, d’une attaque frontale contre la hiérarchie constitutionnelle de notre régime étatique.

Pour stopper ce développement, l’initiative pour l’autodétermination "Le droit suisse au lieu de juges étrangers" formule les exigences suivantes :

  • sauvegarder la sécurité du droit et la stabilité en clarifiant le rapport entre le droit national et le droit international ;
  • sauvegarder l’autodétermination des Suissesses et des Suisses et avec elle une démocratie directe unique au monde ;
  • faire du droit constitutionnel fixé par le peuple et les cantons la source de droit suprême de l’Etat ;
  • empêcher qu’une "élitocratie" (administration, gouvernement, juges, professeurs) destitue progressivement le peuple de son rôle de souverain;
  • empêcher une reprise automatique ("dynamique") de droit UE et de droit international (droit des peuples) ;
  • sauvegarder l’indépendance et, partant, garantir la liberté et la prospérité ;
  • obliger le Conseil fédéral et le Parlement de respecter à nouveau la volonté du peuple et d’appliquer les décisions populaires, par exemple en ce qui concerne la gestion de l’immigration ou l’initiative sur l’internement.

> Le texte de l’initiative

partager l’article
Exposés
Exposé
partager l’article
12.08.2016, de Albert Rösti
A l'issue de cette conférence de presse l'UDC Suisse déposera son initiative populaire "Le droit suisse au... lire plus
Exposé
partager l’article
12.08.2016, de Oskar Freysinger
Voici les objectifs de l'initiative pour l'autodétermination sauvegarder et renforcer la démocratie directe, donc faire du droit... lire plus
Exposé
partager l’article
12.08.2016, de Hans-Ueli Vogt
Avec notre initiative pour l'autodétermination, nous voulons sauvegarder la démocratie directe. Nous voulons la protéger contre les... lire plus
Exposé
partager l’article
12.08.2016, de Christoph Blocher
Le peuple suisse et les cantons forment le législateur suprême de notre pays. C'est ce que stipule... lire plus
Exposé
partager l’article
12.08.2016, de Barbara Keller-Inhelder
L'initiative pour l'autodétermination vise à renforcer la démocratie directe, donc à instituer comme source légale suprême le... lire plus
Exposé
partager l’article
12.08.2016, de Hansjörg Knecht
On estime qu'environ la moitié du travail législatif annuel au niveau de la Confédération est provoquée par... lire plus
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
C’est pire que ce que l’on craignait: incroyable, totalement inadéquat, inutilisable et destructeur. Ces pensées m’ont traversé... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Nadja Pieren
L’accord-cadre avec l’UE ne devrait pas être considéré comme une simple orientation politique prise à distance par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
En approuvant l’accord-cadre avec l’UE, le PLR a franchi ses propres lignes rouges. Il brade des valeurs... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord