Participer
éditorial

Démasquer les escrocs à l’assurance – protéger les assurés honnêtes (OUI aux détectives des assurances sociales)

Se faire passer pour invalide afin d’obtenir frauduleusement de l’argent des assurances sociales, c’est exploiter grossièrement et sans gêne les cotisants honnêtes. Il faut à nouveau combattre ces escroqueries perpétrées aux frais des institutions sociales.

A nouveau – parce que l’instrument le plus efficace contre la perception abusive d’argent des assurances sociales, à savoir l’engagement de détectives privés dans les cas de soupçons fondés, a dû être temporairement abandonné. Dans son jugement du 18 octobre 2016, la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que la Suisse ne disposait pas d’une base légale suffisante à cet effet. Cette immixtion – une de plus – de juges étrangers dans les affaires intérieures de la Suisse a bloqué un dispositif jusque-là efficace contre les escroqueries aux assurances sociales. Entre 2009 et 2016, l’AI à elle seule a économisé 320 millions de francs grâce à la surveillance de personnes soupçonnées de percevoir indûment une rente. Auprès de l’AI, la surveillance a confirmé les soupçons d’escroquerie à l’assurance dans environ la moitié des cas selon des informations du département de l’intérieur du conseiller fédéral Alain Berset, alors que la SUVA annonce que les soupçons étaient justifiés dans les deux tiers des cas.

Ne pas abuser de la solidarité
Le Parlement a mis en place des dispositions légales indispensables et proportionnées pour mettre fin aux agissements criminels d’escrocs aux assurances sociales grâce à des preuves incontestables. La grande majorité des cotisants honnêtes aux assurances sociales ont le droit à ce que leur solidarité ne soit pas abusée par des individus sans gêne. La nouvelle législation est aussi dans l’intérêt des bénéficiaires honnêtes de rentes AI, d’indemnités de chômage etc. parce qu’elle leur évite d’être exposés à un soupçon général provoqué par quelques escrocs criminels.

Le PS couvre les escrocs aux assurances
Cette loi absolument indispensable pour combattre l’escroquerie à l’assurance sociale est combattue par le Parti prétendument socialiste qui soutient activement le référendum lancé par des milieux gauchistes contre les détectives d’assurance. De toute évidence, ce parti ne mesure pas le bien-être de la société au bien-être de ses éléments les plus faibles, mais aux intérêts des escrocs. Le PS se dégrade ainsi volontairement au niveau d’une organisation de patronage de criminels – attitude qui est d’ailleurs dans la droite ligne de sa campagne hystérique contre l’autodétermination des Suissesses et des Suisses et la démocratie directe.

C’est finalement normal, car les adversaires des détectives des assurances sociales ont une conception lamentable de la démocratie. Ils espèrent toujours que la Cour européenne des droits de l’homme s’opposera à l’engagement de ces détectives nonobstant la votation populaire du 25 novembre 2018. Une raison de plus de soutenir l’initiative populaire pour l’autodétermination. Nous n’avons pas besoin de juges étrangers. Le 25 novembre prochain nous pouvons donc voter deux fois oui – oui à la modification de la partie générale du droit des assurances sociales et oui à l’initiative pour l’autodétermination. Ainsi, nous veillerons à maintenir une justice authentiquement suisse et aussi sociale.

partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
25.09.2022
Le OUI du peuple à la réforme de l'AVS est un pas important vers des rentes sûres... lire plus
éditorial
partager l’article
09.09.2022, de Thomas de Courten
La réforme de l’AVS sur laquelle nous voterons le 25 septembre nous concerne toutes et tous. Il... lire plus
éditorial
partager l’article
01.09.2022, de Monika Rüegger
L’AVS va mal. Afin de garantir les rentes, y compris pour les générations futures, il est urgent... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Armée

La sécurité de la population.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord