Participer
éditorial

Geler les dépenses pour l’aide au développement, la formation et la recherche

Le Conseil fédéral a annoncé la semaine dernière son intention de réduire les dépenses agricoles de plus d’un demi-milliard de francs.

Le Conseil fédéral a annoncé la semaine dernière son intention de réduire les dépenses agricoles de plus d’un demi-milliard de francs. Parallèlement, le gouvernement veut dépenser quelques centaines de millions de francs supplémentaires pour l’aide au développement, la formation, la recherche, les transports publics ainsi que pour le domaine de l’asile. L’UDC demande au Conseil fédéral de tailler enfin dans les dépenses qui ont connu une croissance disproportionnée ces dernières années au lieu de continuer de les augmenter.

Hausse massive des dépenses pour la formation et la recherche

Les dépenses pour la formation et la recherche ont massivement augmenté ces dernières années. L’ensemble du système de formation suisse coûte chaque année plus de 35 milliards de francs, soit 5,6% du produit intérieur brut (PIB). Depuis 1990, les dépenses pour les écoles et les universités ont plus que doublé. Au seul niveau fédéral, la croissance entre 2008 et 2016 a atteint 54% pour la formation professionnelle, 34% pour les universités et 28% pour les EPF de Zurich et de Lausanne. Durant cette période les dépenses pour la formation et la recherche ont affiché une hausse de 24% supérieure à celle du PIB qui ne s’est accru que de 8%. Leur taux de croissance dépasse de près d’un tiers celui des autres tâches de la Confédération. Si on compare le développement des dépenses pour la formation et la recherche avec le renchérissement, on constate que ce secteur a bénéficié d’une expansion en termes réels et non planifiée de près d’un milliard de francs puisque le taux d’inflation a été surestimé.

Cela n’empêche pas le Conseil fédéral d’annoncer une hausse de 10% des dépenses pour la formation et la recherche d’ici à 2020. Bien que l’importance de la formation et de la recherche soit incontestable dans un pays pauvre en matières premières comme la Suisse, l’expansion de ce secteur financé par l’Etat paraît tout simplement démesurée. L’UDC s’oppose à toute nouvelle augmentation de ces charges et exigera durant cette session d’été un gel des dépenses pour la formation et la recherche au niveau actuel.

Encore plus d’argent pour l’aide au développement

Les tendances expansionnistes du Conseil fédéral et du Parlement sont encore plus manifestes dans l’aide au développement. Depuis 2008 et jusqu’à aujourd’hui, ce secteur s’est alourdi de plus d’un milliard de francs. Et voilà que le Conseil fédéral veut y ajouter 250 millions de francs supplémentaires par an pour les quatre années à venir. Malgré la hausse constante des dépenses pour l’aide au développement, la pression migratoire en provenance des Etats africains et asiatiques ne cesse de croître. Et au lieu d’exiger des pays bénéficiaires de l’aide suisse au développement la conclusion d’accords de réadmission pour les migrants illégaux, le Conseil fédéral tolère que ces Etats laissent passer des migrants économiques par milliers en direction de l’Europe.

Comme dans la formation et la recherche, un plafonnement des dépenses est également urgent dans l’aide au développement. L’UDC proposera durant cette session d’été au Conseil national de limiter l’aide au développement à 0,4% du PIB, ce qui équivaut approximativement à plafonner ces dépenses à leur niveau de 2014.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Alfred Heer
La sécurité militaire de notre pays n’est à ce jour plus garantie. L’approvisionnement énergétique et alimentaire indigène... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Albert Rösti
L’UDC veut maintenir un pouvoir d’achat fort via des allègements fiscaux ciblés dans le secteur des primes... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Armée

La sécurité de la population.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord