Participer
éditorial

L’accord de libre circulation des personnes est la cause de l’immigration forte et persistante

La pression migratoire sur la Suisse se maintient malgré la détérioration de la situation économique.

Une analyse détaillée du "11e rapport de l’observatoire de la libre circulation des personnes Suisse-UE" publié le 23 juin 2014 par le Secrétariat d’Etat à l’économie confirme les craintes exprimées par l’UDC quant à l’immigration: la pression migratoire sur la Suisse se maintient malgré la détérioration de la situation économique; l’immigration a lieu d’abord dans des secteurs proches de l’Etat et non pas axés sur l’exportation; enfin, la Suisse affiche un des taux d’immigration net par habitant les plus élevés du monde.

Selon ce rapport, l’accord de libre circulation (ALCP) conclu avec l’UE est a première cause de l’immigration forte et persistante que subit la Suisse: "Entre 1991 et 2001 (…) la Suisse comptait quasiment autant d’immigrés en provenance des Etats de l’UE-27/AELE12 que d’émigrés, de telle sorte que le solde global positif était exclusivement imputable à l’immigration de personnes en provenance d’Etats tiers." Il est donc évident, aux yeux de l’UDC, qu’une réduction effective de l’immigration ne peut être obtenue qu’en incluant les pays UE/AELE dans les mesures de restriction, donc en ouvrant de nouvelles négociations sur l’accord de libre circulation des personnes. Le rapport éclaire encore d’autres domaines comme celui des frontaliers: "La forte augmentation du nombre de frontaliers a provoqué [durant la première phase de l’ALCP] une baisse de l’emploi dans la population résidante." Enfin, le rapport de l’observatoire du SECO confirme que la forte immigration accroît la pression sur les institutions sociales. De plus en plus de ressortissants UE/AELE perçoivent les prestations de l’assurance-chômage et l’AVS prend chaque année des milliers d’engagements de rentes sans que le financement de ces dernières ne soit assuré. Le nombre de bénéficiaires de prestations complémentaires de l’AVS s’accroît aussi rapidement.

L’UDC attend du Conseil fédéral qu’il prenne enfin des mesures efficaces pour atténuer les problèmes posés par l’immigration. L’attentisme et les bricolages doivent cesser et céder la place à une stratégie cohérente portant sur l’immigration en Suisse, sur les rapports avec l’UE et sur la garantie à long terme des institutions sociales.

Les conclusions du rapport SECO

Les huit principales conclusions du rapport de plus de 100 pages publié par l’observatoire du SECO sont résumées dans ce qui suit:

partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC La direction du parti (ZG)
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
23.06.2022, de Michaël Buffat
Le statut de protection S pour les réfugiés ukrainiens ne doit être appliqué que temporairement. La gauche... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
20.05.2022
Le groupe parlementaire fédéral UDC s’est réuni à Bâle en amont de la session d’été. Ce dernier... lire plus
éditorial
partager l’article
15.05.2022, de Martina Bircher
La guerre en Ukraine a surtout poussé les femmes et les enfants à fuir. L’aide rapide et... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Agriculture

Pour une production indigène.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord