Participer
éditorial

Le grand mensonge de l’immigration

Pour des raisons incompréhensibles, le Conseil fédéral s’oppose à l’initiative populaire « Pour une immigration modérée (initiative de limitation) ». L’UDC continue d’autant plus à se battre de toutes ses forces contre l’immigration effrénée en provenance de l’UE. La Suisse doit enfin pouvoir à nouveau décider elle-même qui et combien de personnes peuvent s’installer dans notre pays.

La libre circulation des personnes donne le droit à tous les citoyens de l’UE d’immigrer en Suisse, et ce peu importent leurs qualifications. Ainsi, depuis l’introduction de la libre circulation en 2002, un total net de plus de 700’000 citoyens de l’UE a immigré en Suisse. Il s’agit là du nombre de personnes qui vivent dans les villes de Zurich, Bâle et Berne.

Avant la votation sur la libre circulation des personnes, le Conseil fédéral avait prétendu que 10’000 personnes au maximum immigreraient de l’UE en Suisse chaque année. Dans les faits, ce nombre a été plus que quadruplé et la situation économique en Europe a entraîné l’arrivée de plus de 44’000 personnes par année en moyenne !

L’initiative de limitation de l’UDC a pour but d’abroger l’accord passé avec l’UE sur la libre circulation. C’est le seul moyen qu’a la Suisse de faire baisser l’immigration à un niveau sain. Le Conseil fédéral a décidé le 30 novembre 2018 qu’il rejetait l’initiative populaire déposée le 31 août 2018 avec 118’772 signatures sans y opposer de contre-projet. Il veut maintenir le droit des plus de 500 millions de citoyens de l’UE d’immigrer en Suisse de manière incontrôlée. Ce faisant, il menace la prospérité et la sécurité de nos concitoyennes et nos concitoyens. La pression sur les employés les plus âgés continue de monter, les salaires stagnent et le trafic ne cesse d’augmenter.

L’UDC continuera à se battre : pour que la Suisse reste la Suisse !

partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
24.07.2020, de Jean-Luc Addor
Il y a dix ans, en 2010, en acceptant l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels, les... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.06.2020
L'UDC salue l'ouverture, par son conseiller fédéral Ueli Maurer, de négociations avec la Grande-Bretagne en vue de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
30.03.2020, de Thomas Aeschi
L'immigration dictée par l'UE causera des dommages irréparables à notre ordre politique et détruira la Suisse telle... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord