Participer
éditorial

L’effondrement de la Suisse doit être empêché !

Au cours de ma vie, la population suisse est passée de 5.9 millions d’habitants (en 1966) à 8.8 millions d’habitants, soit une augmentation de 3 millions de personnes. La population a augmenté de 21% rien qu’entre 2000 et 2020, soit 1.5 millions de personnes en 20 ans ! Cette croissance est 16x plus rapide que celle de l’Allemagne, pays pourtant fort convoité par les immigrés. Nous marchons d’un pas certain vers une Suisse à 10 millions d’habitants. Au cours des 10 dernières années, la population a augmenté d’environ 88’000 personnes par an. Est-ce vraiment ce que nous voulons ?

Des problèmes à la chaîne
Les problèmes liés à cet afflux dans notre pays sont bien plus conséquents que les avantages. Nous devons de plus en plus altérer notre beau paysage ; il devient de plus en plus difficile d’assurer l’approvisionnement alimentaire de la population en raison de la diminution des surfaces agricoles ; les besoins en eau potable augmentent ; nos capacités d’approvisionnement électriques sont bientôt à bout de souffle ; la gestion nos transports publics et privés saturés est toujours plus complexe.

L’afflux permanent de population engendre inéluctablement une constante hausse des prix des terrains et de l’immobilier. De moins en moins de suissesses et de suisses peuvent s’offrir un logement en propriété. Bien évidemment, les loyers augmentent également massivement. Les effectifs de police et de poursuite pénales doivent constamment augmenter afin d’assurer la sécurité, car il est prouvé que la grande criminalité augmente avec l’immigration. Il est également nécessaire de mettre sans cesse en place de nouvelles infrastructures, notamment dans le domaine du social, de la santé et des transports. En raison du trop grand nombre d’enfants de langue étrangère, le niveau de l’école primaire est en baisse.

Cercle vicieux
La pénurie de main-d’œuvre qualifiée ne sera pas résolue par l’immigration. Au contraire, elle en sera aggravée, car c’est un cercle vicieux : plus il y a d’immigration, plus le nombre de personnes nécessaires à l’encadrement des immigrés augmente (administration, écoles, hôpitaux). De plus, l’immigration ne résout pas le problème du vieillissement de la population ni celui de l’AVS, puisque les immigrés vieillissent eux aussi et créent donc un besoin d’immigration plus grand encore pour se refinancer. Notre nature souffre également de cette explosion démographique migratoire : du béton en lieu et place de nos prairies.

Cela ne peut plus durer ! Ce n’est pas une stratégie à long terme pour notre beau pays. En 2022, nous devons nous attendre à un afflux net de 250’000 immigrés, en raison notamment de la crise ukrainienne.

Que faut-il donc faire ? Il est clair que l’immigration de masse démesurée nuit à la Suisse et à sa population. Il

Nous étudions désormais des variantes afin d’éviter un effondrement de la Suisse. Une initiative populaire pour un frein à la croissance démographique en est une. Dans l’intérêt de notre belle Suisse, de nos enfants et de nos petits-enfants, pour un avenir sûr et libre !

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
06.07.2022, de Andreas Glarner
Tabou passé sous silence par les médias, une autre grave conséquence de l’immigration de masse se révèle :... lire plus
Journal du parti
partager l’article
23.06.2022, de Manuel Strupler
Une Suisse à 10 millions d’habitants ? Cela sera bientôt une réalité, avec des conséquences désastreuses pour... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.05.2022
Plus de 41% des étrangers condamnés peuvent rester en Suisse, ce bien que la Constitution prescrive leur... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord