Participer
éditorial

Non à l’initiative des Verts contre le mitage!

L’agriculture serait elle aussi frappée par cette initiative et entravée dans son développement parce qu’une production indépendante du sol ne serait plus admise dans la zone agricole.

L’initiative contre le mitage des Jeunes Verts interdit toute extension des zones à bâtir. A cet effet la surface totale des zones à bâtir serait gelée durant une période indéterminée.

En bloquant complètement le développement des surfaces à bâtir, cette initiative nuirait massivement au développement économique des régions. Pour les cantons ayant peu de réserves de terrains à bâtir, cette initiative constitue de fait un moratoire définitif en matière de terrains constructibles. En effet, un canton qui ne possède plus de réserves de terrains à bâtir ne pourrait plus créer de nouvelles zones constructibles si cette initiative est acceptée.

Cette initiative ne tient aucun compte de la diversité cantonale et régionale de la Suisse. Elle ignore également le développement démographique et économique. Elle empêcherait la création de zones constructibles indispensables dans les centres ou du moins l’entraverait gravement. Il y aurait une pénurie de terrains à bâtir avec toutes les conséquences négatives que cela implique. Les entreprises auraient de plus en plus de mal à trouver des surfaces pour s’établir de sorte que la création d’emplois dans certaines régions serait compromise.

Le plafonnement des surfaces à construire voulu par cette initiative pendant une période illimitée part de l’idée d’une croissance zéro. Or, pour que la croissante soit zéro, il faut aussi que le développement démographique soit stoppé, donc également l’immigration. On ne peut pas laisser croître librement la population tout en gelant la surface d’habitation. Or, ce sont exactement les mêmes milieux qui proposent ce blocage des zones à bâtir et qui, par ailleurs, refusent d’agir contre une immigration excessive.

Les propositions de cette initiative sont irréalistes, hostiles à l’économie et absurdes. Rien d’étonnant dans ces conditions à ce que tant le Conseil fédéral que le Conseil national l’aient refusée. Le Conseil des Etats en fera sans doute autant durant la deuxième semaine de la session. L’UDC en tout cas s’oppose clairement à l’initiative contre le mitage.

par l’auteur
SVP conseiller national (VS)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.06.2018
Il y a juste onze jours le Conseil national a renvoyé grâce à l'UDC la "Vue d'ensemble... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
29.05.2018
L'Etat ne doit pas dépenser plus d'argent qu'il en encaisse. Fidèle à ce principe, le groupe parlementaire... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.05.2018
Le groupe parlementaire fédéral de l'UDC a discuté durant sa séance d'aujourd'hui à Berne de la marche... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Religions

S’engager pour nos valeurs

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord