Participer
éditorial

Oui à l’autodétermination

Un Etat qui n’est pas souverain dans ses décisions, cesse d’être un Etat. En effet, laisser à un autre pays ou à une communauté extérieure le soin de décider pour lui conduit cet état à être soumis et redevable. Impossible à imaginer pour des citoyens suisses, semble-t-il.

Pourtant on constate que par le biais des nombreuses conventions ou accords signés par nos autorités, la Confédération se laisse museler petit à petit par la communauté internationale, avec le silence ou la bénédiction de certains de nos juristes et négociateurs en politique étrangère. Toujours plus, nos décisions sont soumises et conditionnées par nos voisins ou d’autres communautés internationales, qui eux ne connaissent pas nos droits et avantages, et ne les ont forcément pas pour elles…

La spécificité helvétique fait notre force
Lorsque le citoyen suisse rencontre un citoyen étranger, européen par exemple, ce dernier nous exhorte à rester l’exemple unique que nous constituons pour l’Europe. Ne changez pas, nous supplie-t-il. Les peuples étrangers laissent à leurs autorités, politiciens et juristes le soin de leur édicter leurs lois et décisions sans qu’ils puissent réagir autrement que par des mouvements populaires parfois violents, par des grèves ou encore peut-être pire en ne suivant pas leurs propres lois car elles ne leur conviennent pas. Chez nous nul n’est sensé méconnaitre la loi, cependant on pourrait appliquer pour certains voisins l’adage : nul n’est insensé qui ne connaît la loi!

Dans notre pays, de plus en plus de nos de juristes et universitaires se méfient du peuple car il reste pétri de bon sens et fier de sa souveraineté grâce aux initiatives. Il leur devient insupportable de devoir prendre position devant les élites internationales pour des décisions populaires, qui pourtant depuis des décennies, ont fait autorité et ont contribué à rendre notre pays sûr, respecté, et économiquement prospère. Il est urgent de leur faire comprendre que le peuple a le dernier mot et qu’il entend se faire respecter. Que ce soit pour sa sécurité, pour la défense des animaux, de la nature ou de la place financière, si le peuple décide, on ne doit pas pouvoir discuter sa décision par des artifices et diktats internationaux !

Oui à l’autodétermination le 25 novembre prochain !

partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC conseillère nationale (VD)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
22.02.2019
Le groupe UDC a rencontré aujourd'hui vers midi des chefs d'entreprise à Willisau (LU). Le soir, les... lire plus
Exposé
partager l’article
26.01.2019, de Peter Keller
La patrie. Nous portons tous un morceau de la patrie en nous. Je me rappelle l'été dernier.... lire plus
Exposé
partager l’article
26.01.2019, de Céline Amaudruz
En ce moment-même se déroule en France le onzième samedi de protestation organisé par les gilets jaunes,... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord