Participer
éditorial

Retour vers le passé

Le président du PS, Christian Levrat, a parlé "d’adaptations rédactionnelles" et de "questions sémantiques". La vérité est que le congrès de programme du Patri socialiste a transformé un document…

Le président du PS, Christian Levrat, a parlé « d’adaptations rédactionnelles » et de « questions sémantiques ». La vérité est que le congrès de programme du Patri socialiste a transformé un document programmatique lourd et théorique en un manifeste socialiste tourné vers le passé. Le PS révèle son vrai visage un an avant les élections fédérales: insensible à de la patrie suisse, hostile à l’économie et tolérant à l’égard des criminels.

Les partis du centre ont adopté un bien curieux partenaire pour leur politique de sécurité: « Le PS était jusqu’ici avec le PRD un partenaire fiable dans les questions touchant à l’armée », affirme Ida Glanzmann, élue PDC et spécialiste en politique de sécurité, dans l’édition d’aujourd’hui de « 20minuten ». Suppression de l’armée, abolition de l’obligation générale de servir: nous connaissons désormais les objectifs que le PS et ses amis poursuivent en soutenant la réduction des effectifs de l’armée et le démantèlement de la défense nationale. Si les partis du centre continuent sur cette voie, ils rejoindront définitivement les rangs des milieux cherchant à supprimer l’armée suisse.

Les socialistes ont révélé à plusieurs reprises leur insensibilité à l’égard de la patrie suisse durant leur congrès de programme. Non seulement la défense nationale a été jetée par dessus bord, mais la neutralité suisse avait déjà été enterrée dans le projet de programme. Et le soutien inconditionnel apporté à l’adhésion de la Suisse à l’UE complète le bradage de la patrie. La cerise sur le gâteau est l’élimination du capitalisme comme principale étape sur la voie vers l’Etat providence socialiste. Reste à se demander comment cet Etat social de type casco complète sans franchise pourra être financé avec une économie ruinée et un enfer fiscal auquel les entreprises internationales et les bons contribuables auront tourné le dos depuis longtemps.

La sauce socialiste devient définitivement écœurante quand une tolérance mal comprise se heurte à l’agressivité du bloc noir. Lorsque le président des jeunes socialistes parle de « saloperie préfasciste » à propos de la politique extérieure ou de « déportation » quand il s’agit de l’expulsion des dangereux criminels étrangers, il n’y a pas que les limites du bon goût qui sont dépassées; en réalité, l’auditeur se sent rappelé à un socialisme qu’il croyait disparu depuis longtemps – sauf en Suisse en 2010.

partager l’article
par l’auteur
Martin Baltisser
UDC (AG)
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
01.07.2020, de Michaël Buffat
Fin mai, le parlement britannique a voté sa nouvelle loi migratoire qui prévoit la fin de la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.06.2020
L'UDC salue l'ouverture, par son conseiller fédéral Ueli Maurer, de négociations avec la Grande-Bretagne en vue de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.06.2020
Les passages de plus en plus nombreux vers le service civil de personnes astreintes au service militaire... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Agriculture

Pour une production indigène.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord