Participer
éditorial

Stop à l’explosion des coûts dans l’asile

La révision de la loi sur l’asile (LAsi) est soumise au peuple le 5 juin prochain. L’UDC combat ce texte par référendum car il ne fera qu’augmenter les coûts de la politique d’asile et entretient l’illusion que la Suisse peut accueillir toute la misère du monde. Deux points principaux de la réforme votée par la Parlement posent problème.

Premièrement, la Confédération aura la possibilité d’exproprier des terrains ou des bâtiments pour aménager des centres de requérants d’asile contre la volonté des propriétaires, communes ou voisins. Une telle possibilité existe pour les autoroutes et le rail par exemple. Introduire ce mécanisme dans le droit d’asile est une attaque frontale contre la propriété privée pourtant garantie par la Constitution fédérale.

Plus de 50 millions de francs suisses pour les avocats

Deuxièmement, la loi prévoit un avocat gratuit pour chaque requérant d’asile. Cette disposition risque de compliquer et rallonger les procédures, puisque les conseillers juridiques n’auront pas intérêt à accélérer les choses pour leur client qui la plupart du temps n’a pas de réel motif d’asile. Ces juristes seront payés à raison d’un forfait de plus de 1’300 francs par personne. Avec presque 40’000 demandes en 2015, cela représente un coût direct de plus de 50 millions de francs et ne fera que gonfler encore davantage ce qu’il faut bien appeler une industrie de l’asile.

Pas le bon instrument pour gérer la crise de l’asile

La révision de la LAsi proposée au peuple n’est pas le bon instrument pour gérer la crise de l’asile. Elle ne fait que renforcer une culture de bienvenue néfaste qui nourrit les passeurs qui se font payer à prix d’or le voyage des migrants économiques maintenus dans l’illusion qu’ils ont un avenir en Suisse.

L’UDC demande des mesures réelles pour contrôler les frontières et renvoyer effectivement les gens qui n’ont pas droit à notre protection. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons sauvegarder notre tradition humanitaire et avoir la place d’accueillir les personnes vraiment menacées. Un non s’impose donc le 5 juin.

Coûts de l’asile au niveau fédéral (en millions de francs)

Sources: 2016: Budget (1’470 Mio. CHF) plus supplément 1/2016 (353.40 Mio. CHF) (**) 2017-2018: EFD, Serge Gaillard / SRF du 31 mars 2016 (http://www.srf.ch/news/schweiz/bund-rechnet-mit-verdopplung-derasylkosten)

Les dépenses fédérales pour le domaine de l’asile sont tombées à leur plus bas niveau en 2007 (à noter qu’il s’agit de la dernière année de fonction du conseiller fédéral Christoph Blocher). Depuis, ces coûts ont explosé pour atteindre 1,8 milliard de francs en 2016, donc le triple du chiffre de 2007.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
28.04.2020
La Suisse affronte une crise économique d'une ampleur historique. Le nombre de chômeurs a massivement augmenté durant... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
31.01.2020
En publiant aujourd'hui sa statistique de l'asile, la Confédération cherche comme de coutume à minimiser les conséquences... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
08.01.2020
L'UDC est révoltée par la décision du Tribunal administratif fédéral d'interdire le renvoi en Italie de familles... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Agriculture

Pour une production indigène.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord