Participer
éditorial

Stratégie énergétique – les petits passent à la caisse

La Stratégie énergétique 2050 prend une fausse direction. Les règlementations, interdictions et interventions de l’Etat foisonneront pendant que les coûts pour les ménages et les entreprises exploseront. Et, finalement, ce seront comme de coutume les petits qui paieront la facture de cette politique empreinte d’idéologie socialiste.

La Stratégie énergétique 2050 détruit l’approvisionnement électrique avantageux et fiable dont profitait jusqu’ici notre pays. A coup d’énormes subventions, d’innombrables conditions, interdictions et règlementations la Confédération s’apprête à mettre en place un monstre socialiste qui devra finalement être payé par les familles, les consommateurs ainsi que les petites et moyennes entreprises.

La RPC frappe les petits

Les PME seront les principaux perdants de cette politique, car elles ne peuvent pas se libérer de ladite "rétribution à prix coûtant" (RPC) qui passe à 2,3 centimes. Pour mon entreprise, cela signifie une charge supplémentaire de 50 000 francs par an, montant que je serai contraint d’économiser ailleurs. Des investissements et innovation devront être reportés et nous serons contraints de chercher des gains de rendement dans les processus et au niveau du personnel. Seules les grandes entreprises consommant beaucoup d’énergie peuvent se faire exempter de cette taxe. En clair, les grands groupes sont déchargés et les PME paient l’addition.

Onéreux conseils énergétiques

Ce système me contraint en tant que chef d’entreprise d’acheter chaque année les services de consultants pour pouvoir récupérer la lourde taxer sur le CO2. Il va de soi que le chef d’entreprise que je suis a tout intérêt à accroître le rendement énergétique de son exploitation pour réduire les frais. Je m’y suis toujours attaché de ma propre initiative durant les 25 ans écoulés. Je ne nie pas non plus que des conseils externes peuvent m’être utiles. Mais je n’en ai certainement pas besoin dans une telle mesure. Or, j’y suis contraint pour faire valoir mes droits au remboursement de la taxe CO2.

Les propriétaires immobiliers sont punis

A côté de la RPC les propriétaires immobiliers sont encore ponctionnés de plusieurs manières. La taxe CO2 passe de 84 francs à 240 francs par tonne de CO2. Pour un ménage de 4 personnes habitant un logement chauffé au mazout, cela représente une charge de 2000 francs par an. De plus, l’Etat imposera une foule de nouvelles prescriptions et interdictions qui pourront aller jusqu’à l’interdiction des chauffages au mazout dans toute la Suisse. Que l’on ne me parle plus de garantie des droits acquis! Mais ce n’est pas tout. Le Conseil fédéral a déjà adopté un nouveau système d’incitation en matière climatique et énergétique qui provoquera des hausses supplémentaires des impôts et redevances sur les carburants. Cette stratégie énergétique totalement déplacée imposera à chaque habitant et consommateur des coûts supplémentaires de quelque 750 francs par an.

Ce seront les familles et les propriétaires immobiliers ainsi que les petites et moyennes entreprises qui payeront la facture de la Stratégie énergétique 2050. Il est grand temps de stopper cette politique injuste de type socialiste.

partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC conseiller national (AG)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
29.06.2019
Réunis aujourd’hui à Orbe (VD), les délégués de l’UDC Suisse ont voté un manifeste contre la mainmise... lire plus
Consultation
partager l’article
21.06.2019
L'UDC soutient en principe la révision de l'ordonnance mentionnée ci-dessus. Elle salue notamment l'intention de soutenir la... lire plus
Consultation
partager l’article
08.02.2019
L'UDC est d'avis que le complément à l'art. 58a al. 5 de la loi fédérale sur l'utilisation... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord