Participer
éditorial

Voter Non, c’est maintenir la pression en faveur d’une sérieuse 6e révision de l’AI!

L’UDC se bat, aux côtés d’un grand nombre d’entreprises et de citoyens, contre l’augmentation de la TVA à 8% et l’amputation du fonds AVS de 5 milliards de francs. Il n’est plus acceptable de…

L’UDC se bat, aux côtés d’un grand nombre d’entreprises et de citoyens, contre l’augmentation de la TVA à 8% et l’amputation du fonds AVS de 5 milliards de francs. Il n’est plus acceptable de dissimuler sous l’argent des contribuables les dysfonctionnements de l’AI dont les médias rendent compte quasi quotidiennement. Depuis 1990, l’AI a déjà bénéficié de subventions transversales pour un montant de 21 milliards de francs. Cela ne peut pas continuer ainsi. Il faut donc maintenir la pression en faveur d’un assainissement structurel de l’AI et cesser de cacher les problèmes de cette assurance avec des injections d’argent frais. Nous le savons tous: la pression doit devenir pénible à supporter pour que l’on passe enfin à l’action.

Il n’est plus permis de forcer les citoyens honnêtes, les classes moyennes et les entreprises de financer les négligences et les abus qui continuent de pourrir l’AI. Le nombre de nouvelles rentes versées a triplé depuis 1990. Même l’Office fédéral des assurances sociales admet que plus de 60 000 cas AI admis entre 1993 et 2006 ne sont « pas ou difficilement justifiables objectivement ». Pour l’UDC, l’attitude du conseiller fédéral Pascal Couchepin et de son Office des assurances sociales est tout simplement inacceptable. On a répété qu’il n’existait pas de « plan B » en cas de refus populaire du projet. Cette manière de conduire les affaires témoigne du manque évident de volonté aussi bien de l’administration que du conseiller fédéral concerné d’assainir réellement l’AI. Elle montre aussi que seul un non sec et sonnant dans l’urne permet de maintenir la pression.

Rappelons aussi que l’unique manière de relancer la consommation et la conjoncture est de laisser plus d’argent aux citoyens et aux entreprises – et non pas de distribuer des subventions. L’emploi est ainsi mieux soutenu que par d’onéreux programmes conjoncturels. Pour l’UDC, ce combat en faveur d’une baisse des impôts pour tous n’est pas seulement, comme pour les autres partis prétendument bourgeois, un thème électoral, mais c’est un mandat que notre parti assume quotidiennement au niveau parlementaire ainsi que dans les campagnes de votation. Celles et ceux qui ne veulent pas d’impôts supplémentaires et qui demandent un assainissement en profondeur de l’AI doivent voter NON à l’augmentation de la TVA le 27 septembre!

par l’auteur
Silvia Bär
UDC (BE)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
27.04.2020
La commission de la sécurité sociale du Conseil national (CSSS-CN) examinera demain mardi la création d'une prestation... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.04.2020
La pandémie du coronavirus fait progresser la pauvreté en Suisse. Le confinement pousse des milliers de personnes... lire plus
Journal du parti
partager l’article
30.03.2020, de Albert Rösti
Le Conseil fédéral admet que les travailleurs étrangers bon marché provenant de l'UE évincent les actifs suisses... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord