Participer
Exposé
Assemblée des délégués L’UDC se donne un nouveau programme

Elections 2015: l’avenir de la Suisse est en jeu

Notre programme politique forme une base solide pour les piliers de l’Etat qui ont fait de la Suisse ce qu’elle est aujourd’hui: un pays libre, autodéterminé, neutre et ouvert au monde.

Nous sommes aujourd’hui réunis pour notre assemblée la plus importante de cette législature. En effet, nous définissons le programme de l’UDC Suisse, donc nos principes politiques pour les quatre années à venir.

Notre programme politique forme une base solide pour les piliers de l’Etat qui ont fait de la Suisse ce qu’elle est aujourd’hui: un pays libre, autodéterminé, neutre et ouvert au monde.

Quels sont les principes politiques qui marquent l’Union démocratique du centre?

Disons-le d’emblée: nous ne sommes pas des girouettes. Nous ne nous soumettons pas constamment à l’air du temps en changeant en permanence de position. La force de l’UDC, c’est sa fidélité à ses principes. Notre nouveau programme politique ne se distingue pas fondamentalement du précédent. Nous construisons sur ce qui a fait ses preuves et nous restons fiables.

Notre politique pour la Suisse est orientée vers le long terme. Nous sommes conservateurs dans le sens noble du mot. Nous construisons sur les piliers de l’Etat qui ont fait la preuve de leur efficacité et nous devenons ainsi nous-mêmes un élément porteur de notre Confédération.

Nous avons une grande confiance dans l’individu. Nous ne voulons pas tout régler et tout prescrire. Nous n’avons pas peur de la liberté. Nous la défendons.

On s’interroge beaucoup sur le succès de l’UDC et on en parle souvent. L’explication est en réalité fort simple: l’UDC est la force politique fiable et prévisible de Suisse. Nous sommes conséquents, si bien que nos positions sont aussi fréquemment exclusives.

La Suisse sous pression

Nous le ressentons tous: la Suisse subit des pressions de plus en plus fortes – non seulement de l’étranger, mais aussi de l’intérieur du pays. Ce serait désastreux que de croiser les bras devant ce développement. Première force politique de ce pays, nous sommes tout particulièrement appelés à agir. Nous ne devons pas accepter que les piliers porteurs de notre Etat soient détruits.

  • L’UDC est nécessaire parce que l’autodétermination des Suissesses et des Suisses est de plus en plus remise en question, voir carrément abandonnée. Voilà pourquoi nous lançons notre nouvelle initiative populaire "Le droit suisse au lieu de juges étrangers", ladite initiative pour l’autodétermination. La récolte des signatures commencera officiellement mi-mars.
  • L’UDC est nécessaire parce que l’indépendance de la Suisse n’est plus défendue. Comment expliquer sinon que le Conseil fédéral ose négocier avec l’Union européenne (UE) un rattachement institutionnel de la Suisse à l’UE?
  • L’UDC est nécessaire parce que la neutralité est trop souvent méprisée aujourd’hui. Une défense nationale forte, une armée de milice bien formée et équipée est au cœur d’une neutralité permanente et armée.
  • L’UDC est nécessaire parce que le fédéralisme, donc la fine répartition du pouvoir entre tous les niveaux de l’Etat, est de plus en plus foulée au pied. On centralise, on harmonise et on redistribue à tour de bras. Et ce sont toujours les derniers de la chaîne qui en font les frais, en l’occurrence les communes et parfois les cantons.
  • L’UDC est nécessaire parce que la liberté de chaque individu est en péril. La sphère privée des citoyennes et des citoyens est de moins en moins respectée. L’Etat se méfie des citoyens qui le financent avec leur travail quotidien. C’est inadmissible.

Ce mauvais cap doit être corrigé et il faut que quelqu’un assume clairement la responsabilité politique dans ce pays. L’UDC est prête à s’investir à fond dans une politique responsable pour la Suisse et ses habitants.

le document en pdf

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
22.02.2019
Le groupe UDC a rencontré aujourd'hui vers midi des chefs d'entreprise à Willisau (LU). Le soir, les... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
15.02.2019
L'UDC a déposé une motion exigeant que le Conseil fédéral renonce à la candidature de la Suisse... lire plus
éditorial
partager l’article
11.02.2019, de Roger Köppel
Le Conseil fédéral a ouvert lesdites "consultations" sur le projet d'accord-cadre institutionnel UE-Suisse. L'objectif réel de ces... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Religions

S’engager pour nos valeurs

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord