Participer
Exposé

Hommage à Ueli Maurer

Une femme ou un homme qui accepte une charge dans l’UDC ne doit pas s’attendre à des félicitations redondantes. S’il exerce correctement sa fonction, il ne sera pas couvert d’éloges. Mais un homme…

Une femme ou un homme qui accepte une charge dans l’UDC ne doit pas s’attendre à des félicitations redondantes. S’il exerce correctement sa fonction, il ne sera pas couvert d’éloges. Mais un homme qui a travaillé pendant douze ans dans et pour l’UDC et qui peut faire état de réussites comme Ueli Maurer ne mérite pas seulement des éloges et des remerciements, mais surtout notre reconnaissance.

Durant les douze ans écoulés, un parti – l’UDC – a marqué le paysage politique suisse.

Et c’est un homme avant tout qui a marqué ce parti: Ueli Maurer. Si la Suisse, prise dans un tournant conservateur, s’est engagé dans une direction plus favorable, c’est pour une bonne part grâce à Ueli Maurer.

Travail et charges
Ce succès n’est pas venu tout seul. Il est le fruit d’un dur travail et d’un rude combat.

Nous nous souvenons quand en 1996, tout au début de son activité de président, Ueli Maurer a été méprisé et dédaigné par les médias – les médias financés par l’Etat tout comme ceux à moitié financés par le secteur public.

Il a été présenté comme une marionnette, il a été insulté – au point qu’il a quitté un soir à juste titre une émission de discussion sur la chaîne Tele 24 de Roger Schawinski.

Mais n’y revenons plus, cela date de très longtemps. Les railleurs de l’époque se sont depuis longtemps transformés en petits roquets bruyants et agressifs qui, impuissants, tentent en vain d’atteindre cet homme expérimenté par leurs critiques mesquines. Chez ces gens, l’ironie a fait place à la jalousie et à la malveillance. Existe-t-il meilleure réussite pour un homme politique que des moqueurs qui se transforment en envieux?

Charisme et engagement
Ueli Maurer s’est battu d’emblée avec charisme et engagement, à visage découvert et de manière directe. Il a toujours été crédible et convaincant.

Ueli Maurer a réellement vécu sa charge.

En se donnant à fond il a fait preuve de sens civique, d’éthique suisse du travail, de patriotisme et aussi d’une conception exemplaire de l’action de milice.

Travailler, faire face, s’engager. Non pas pour ses intérêts propres, non pas pour le prestige, mais par conviction, pour le peuple et pour la patrie. Ueli Maurer n’a pas vécu de la politique, mais pour la politique.

Un homme profilé
Cette attitude droite a fait d’Ueli Maurer un des hommes politiques les plus profilés de Suisse. C’est un excellent orateur, mais aussi un orateur qui refuse d’enjoliver les choses.

Dans ses nombreuses interventions précises et concises Ueli Maurer a toujours su exposer de manière simple et compréhensible les problèmes les plus complexes.

Ueli Maurer a résisté aussi bien face à ses adversaires politiques directs que devant les exécuteurs médiatiques.

Il intervenait quand il le jugeait nécessaire en se moquant bien de l’air du temps.

Il a dû supporter les attaques les plus grossières: des menaces, des graffitis sur la façade de sa maison, des pneus de voiture crevés. Même sa famille a fait l’objet d’agressions. Ces ennemis tentaient sciemment de détruire le seul endroit où un homme politique engagé trouve repos et détente, la vie de famille.

Ueli Maurer a supporté cela en silence. Contrairement à d’autres politiques qui aiment à tirer du capital de ce genre d’événement en se faisant plaindre, il a préféré se taire.

Dur travail sur le terrain
Ueli Maurer n’a jamais hésité à mettre la main à la pâte. Ces journées de travail pour le parti étaient longues et ses nuits de repos trop courtes. Une grande partie des contacts avec les médias sont passés par lui et son téléphone portable.

Tout comme une bonne partie des contacts avec la base.

Sous Ueli Maurer l’UDC a fondé des centaines de sections locales.

Sous sa présidence, l’UDC est devenue le premier parti dans plusieurs cantons alors qu’elle y existait à peine au moment de son entrée en fonction. £

Il a constamment rendu visite aux sections cantonales pour les aider à résoudre des problèmes, pour régler des conflits, pour intégrer et motiver.

Bilan personnel
Le bilan d’un travail se mesure aux résultats obtenus. Le succès de l’UDC qu’a présidée Ueli Maurer est son bilan personnel. Politiquement, la période de fonction d’Ueli Maurer tombe dans une époque où certains tabous parmi les plus fatals ont enfin été brisés: je songe à la criminalité parmi les étrangers, aux abus dans le droit d’asile et dans le domaine social, au gaspillage de l’argent des contribuables, à l’activisme insensé en politique étrangère.

Ce fut l’époque où les thèmes politiques étaient donnés par l’UDC et si les problèmes n’ont malheureusement pas été résolus entièrement, c’est parce que la gauche, les partis du centre, les médias et l’administration ont formé une alliance de blocage contre l’UDC. Cette adversité a renforcé l’UDC parce qu’elle a su y résister.

Elections 2007
La victoire remportée par l’UDC aux élections de l’automne 2007 est historique. Elle constitue la fin provisoire d’une longue série de succès.

Ueli Maurer ne s’est pas laissé impressionner par ces résultats: il a tout simplement rappelé qu’il restait encore beaucoup à faire.

Mon cher Ueli Maurer, ton action a été exemplaire et nous nous réjouissons de la suite de ton engagement politique. Que tu sois remercié, non seulement au nom de l’Union démocratique du centre, mais aussi au nom de la patrie!

partager l’article
par l’auteur
UDC anc. conseiller fédéral (ZH)
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
C’est pire que ce que l’on craignait: incroyable, totalement inadéquat, inutilisable et destructeur. Ces pensées m’ont traversé... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Nadja Pieren
L’accord-cadre avec l’UE ne devrait pas être considéré comme une simple orientation politique prise à distance par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
En approuvant l’accord-cadre avec l’UE, le PLR a franchi ses propres lignes rouges. Il brade des valeurs... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique de l'économie

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord