Participer
Exposé

La Suisse doit Être au cœur de la politique du Conseil fédéral

En tant que Suisse, je suis toujours surpris par les avis positifs que partagent les gens du monde entier sur la façon de gouverner en Suisse. Un gouvernement de concordance où les partis sont…

En tant que Suisse, je suis toujours surpris par les avis positifs que partagent les gens du monde entier sur la façon de gouverner en Suisse. Un gouvernement de concordance où les partis sont représentés conformément à leur succès électoraux, c’est une sorte de petit miracle.

Bien sûr, comme toutes les Suissesses et tous les Suisses je retire une certaine fierté de ces louanges venu de l’étranger.

Pendant 50 ans, l’esprit de la formule magique a régné sur la composition du Conseil fédéral. A l’heure où le monde s’était divisé entre bloc capitaliste et communiste, la stabilité qu’offrait ce système faisait figure d’exception et a permis à notre pays de sortir son épingle du jeu. C’est un fait salué de tous.

Malheureusement, la concordance fut brisée une première fois en 1999 – puis rétablie en 2003 – et à nouveau brisée en 2007 entraînant ainsi le pays dans une ère d’instabilité politique dont l’affaiblissement du secret bancaire, l’affaire libyenne et les nombreuses démissions – tactiques – de conseillers fédéraux n’ont été que la pointe de l’iceberg.

Cette semaine, la Suisse se trouve à la croisée des chemins. La crise économique a commencé à déployer ses effets néfastes sur notre pays et notre gouvernement n’est pas prêt à y faire face. Mais pour l’UDC il existe une solution, c’est la stabilité que la concordance permet d’obtenir. Mercredi prochain, les 246 parlementaires auront une seule et unique chance de rétablir la concordance et par là même la stabilité. Il faut pour cela que les trois partis ayant obtenu le plus grande succès électoral soient représentés avec deux conseillers fédéraux et que le quatrième soit représenté par un conseiller fédéral.

L’UDC – en tant que premier parti politique par sa force électorale – a reçu un mandat clair des citoyennes et des citoyens qui veulent que l’UDC assume ses responsabilités avec deux conseillers fédéraux au sein d’un gouvernement de concordance.

C’est pourquoi, Mesdames, Messieurs, nous vous proposons de voter le manifeste de l’UDC Suisse pour le retour de la concordance. L’assemblée des délégués de l’UDC Suisse demande aux autres partis et, partant, au Parlement de rétablir la concordance qui a fait ses preuves. Il est plus important que jamais que les quatre principaux partis soient représentés au gouvernement alors que des turbulences économiques se profilent à l’horizon et que l’indépendance de la Suisse est menacée. Fidèle à sa ligne politique qui place la Suisse au cœur de son engagement, l’UDC veut se battre pour les solutions utiles à notre pays. Je suis convaincu que notre système de concordance qui fait la fierté de tous les Suisses dans le monde entier est la meilleure solution pour gouverner efficacement notre pays. Afin que les 246 parlementaires ne manquent pas la seule et unique chance qu’ils ont de rétablir la concordance, je vous encourage vivement à soutenir ce manifeste.

 

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (VD)
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC soutient ce projet de loi à la condition qu'il soit définitivement exclu que la Confédération participe... lire plus
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC n'est pas d'accord avec le projet d'ordonnance mis en consultation. Celui-ci contient des points qui ont... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord