Participer
Exposé

La vue des consommateurs: l’importance de l’énergie pour les communes

J’ai été durant les douze ans écoulés responsable du secteur énergétique de la commune de Wohlen près de Berne. Je crois donc être légitimée de parler de cette thématique. Wohlen peut être…

par Rita Gygax, présidente des Femmes UDC Suisse (BE)

J’ai été durant les douze ans écoulés responsable du secteur énergétique de la commune de Wohlen près de Berne. Je crois donc être légitimée de parler de cette thématique. Wohlen peut être considérée comme une commune moyenne typique de Suisse.

Le label « Cité de l’énergie »
Durant ma période de fonction, la commune de Wohlen est devenue « Cité de l’énergie ». Ce label est enregistré et protégé en Suisse ainsi que dans de nombreux autres pays européens. Il est décerné sur proposition à des communes menant une politique énergétique exemplaire. Quelque 200 communes portent aujourd’hui le label de « Cité de l’énergie », parmi elles des grandes villes comme Zurich, Bâle, Berne, Lausanne, Genève et Chiasso, mais aussi des communes de moindre importance comme Haldenstein dans les Grisons, Bubikon, Kaltbrunn, Rheinach, Vevey, etc. Ma commune de domicile a notamment mis en place un plan directeur énergétique, des directives énergétiques, un standard pour les immeubles nouvellement construits et pour les rénovations. En revanche, notre commune n’a jamais versé des contributions de soutien ou d’autres subsides, non pas parce nos moyens financiers sont limités, mais parce qu’il est plus important d’informer et de convaincre que de disperser l’argent public.

Notre commune affiche aujourd’hui la plus forte densité de Suisse de véhicules électriques. Nous avons deux petites centrales solaires organisées en coopératives qui alimentent environ 100 ménages en électricité et une demande de construction pour un projet éolien est pendante. Notre commune recèle également plusieurs installations solaires thermiques et photovoltaïques privées et un projet est en préparation pour une petite usine hydraulique dans l’ancien moulin. Notre politique énergétique active a attiré plusieurs petites entreprises de la branche des techniques environnementales. La preuve que l’économie et l’écologie ne s’excluent pas.
N’oublions pas enfin qu’à proximité immédiate, dans la commune voisine de Mühleberg à l’ouest de chez nous, se trouvent une centrale hydraulique et une centrale nucléaire exploitées par les Forces motrices bernoises.
En conclusion, on peut donc affirmer ceci: la commune de Wohlen abrite environ 9000 habitants particulièrement sensibles aux aspects énergétiques, mais sachant très bien que seule une consommation énergétique efficiente est prometteuse et que seuls le maintien et le développement de la composition actuelle de la production électrique peuvent couvrir la consommation de demain.

L’avenir de la libéralisation du marché de l’électricité
La nouvelle loi sur l’approvisionnement en électricité (LApEl) est entrée en vigueur le 1er janvier 2008. Voici ses dispositions-clés:

  • renforcer la sécurité de l’approvisionnement: cette loi se concentre sur la sécurité et la durabilité de l’approvisionnement électrique.
  • concurrence et ouverture ou libéralisation par étapes du marché: le marché de l’électricité a été ouvert, en 2009 pour les grands clients et il le sera en 2014 pour tous les clients finaux suisses – à condition qu’aucun référendum ne soit lancé. 
  • encourager l’électricité écologique et l’efficience énergétique: on entend par là l’eau, le soleil, le vent, le biogaz, la biomasse et la chaleur terrestre. Les mesures visant à améliorer l’efficience énergétique sont encouragées par un montant annuel de 320 millions de francs.
  • indépendance des réseaux de transport: Swissgrid; vous avez entendu à ce propos les explications de l’orateur qui m’a précédée.

Qu’est-ce qui est libéralisé?
La libéralisation ne concerne pas l’ensemble de l’approvisionnement électrique, mais uniquement le marché. La loi exige que le prix de l’électricité soit divisé en deux parties, le prix de l’utilisation du réseau et le prix de l’électricité consommée. La part déterminée par l’utilisation du réseau est facturée par le fournisseur local d’électricité, qui est déterminé par la commune, alors que l’énergie électrique peut être achetée sur le marché libéralisé pour les clients qui y ont droit.

Les premières expériences pratiques montrent que les objectifs de la libéralisation du marché n’ont pas été atteints pour les grands clients. Selon l’Office fédéral de l’énergie, seul un petit nombre de gros consommateurs ont changé de fournisseur en 2009. Ce marché est aussi influencé par des incertitudes au niveau des coûts ainsi que par une hausse massive du prix de l’électricité. Aussi, le Conseil fédéral a-t-il annoncé le 18 novembre 2009 qu’il révisera la loi avant 2014 déjà.

Ce faux départ a déclenché un large scepticisme auprès de la population qui doit attendre jusqu’en 2014 la libéralisation du marché. Il serait en effet intolérable que la libéralisation du marché provoque une augmentation du prix de l’électricité. Et il n’est pas acceptable non plus que des communes profitent de l’occasion pour prélever des « taxes d’environnement » supplémentaires comme cela s’est produit à plusieurs endroits. Ces prélèvements reposent en général sur une base légale plus que douteuse.

Sécurité de l’approvisionnement et efficience énergétique
J’ose donc affirmer qu’aujourd’hui que le principal souci des consommateurs et, singulièrement, des communes ne concerne pas la libéralisation du marché, mais la quantité et le prix de l’électricité, donc, d’une part, la sécurité de l’approvisionnement et, d’autre part, le stabilisateur à long terme des prix qu’est l’efficience énergétique. La sécurité de l’approvisionnement doit être planifiée et garantie par une vision à long terme. Nous avons avant tout besoin d’une production électrique suisse indépendante et basée sur la composition actuelle.

La deuxième importante revendication touche à l’efficience énergétique dans tous les domaines. Nous tenons tous à maintenir notre niveau de vie élevé. Pour cela nous avons besoin de techniques de pointe, nous avons besoin d’innovation et de technologies d’avant-garde. Il en résultera de nouveaux emplois dans la recherche, l’industrie et le commerce ainsi qu’une réduction de la consommation énergétique et, par conséquent, une baisse des coûts.
Partons ensemble vers un avenir de croissance et de prospérité!

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
08.02.2019
L'UDC est d'avis que le complément à l'art. 58a al. 5 de la loi fédérale sur l'utilisation... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
11.12.2018
L'UDC a combattu la loi sur le CO2. Ce projet hostile à la propriété privée et à... lire plus
Consultation
partager l’article
19.11.2018
L'UDC rejette le projet. Le traitement privilégié d'un certain modèle de prestation est objectivement injustifiable. Il provoque... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Agriculture

Pour une production indigène.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord