Participer
Exposé
Conférence de presse de 04. octobre 2004

Le document interne à l’administration « Concept d’information Schengen/Dublin »

Ce concept vise fondamentalement non pas à informer sérieusement la population, mais à diffuser une propagande tendancieuse…

1. Ce concept esquisse une campagne

L’objectif général de cette campagne est le suivant:

  • Schengen doit être transformé en « dossier gagnant ».
  • le « potentiel permettant de provoquer un changement d’opinion » doit être réuni et engagé de manière ciblée.
  • il s’agit de former un large comité englobant un maximum de forces politiques.
  • ce comité de votation sera systématiquement soutenu par la Confédération (séminaires, éventuellement aussi argent).
  • des parlementaires (et d’autres personnalités) seront engagés par la Confédération dans le cadre d’un « groupe de personnalités connues ayant un fort crédit auprès du peuple » pour créer du goodwill en faveur de Schengen.

2. Propagande et non information

Les « messages » que vise à transmettre ce concept de campagne sont tendancieux, notamment par les omissions.

Dublin (« avantages économiques »):

  • pas un mot sur les expériences décevantes faites par l’UE (le matériel statistique à ce sujet existe portant)
  • pas un mot sur les problèmes posés par les lacunes volontaires dans l’enregistrement des immigrants clandestins
  • pas un mot sur les problèmes posés par la notion de réfugié (instructions des organisations de passeurs)

Coûts

  • pas un mot sur l’obligation de participer au coût de la surveillance des frontières extérieures de l’espace Schengen
  • pas un mot sur la contribution suisse au fonds de cohésion
  • pas un mot sur les coûts supplémentaires de la surveillance policière à l’intérieur des frontières

gardes-frontière (« les gardes-frontière seront toujours postés aux frontières suisses »):

  • pas un mot sur le principe de l’accord de Schengen qui impose le libre passage des frontières sans contrôle des papiers
  • pas un mot sur les conditions qui régissent les « soupçons initiaux suffisants »
  • pas un mot sur le contrôle géographiquement limité des marchandises

droit étranger (« pas de reprise automatique du droit étranger »):

  • pas un mot sur l’obligation unilatérale d’harmoniser le droit (cession de souveraineté)
  • pas un mot de la dépendance contraignante de l’acquis Schengen
  • pas un mot concernant l’adaptation indispensable du droit des armes

secret bancaire (« le secret bancaire est sauvegardé »):

  • pas un mot concernant la levée du secret bancaire dans le domaine des impôts indirects
  • pas un mot sur le maintien de la décision UE concernant l’échange obligatoire d’informations sur les placements de fortunes (avec rapport annuel sur les « progrès » concernant la Suisse dès 2006)
  • pas un mot concernant les effets de l’acquis Schengen sur, par exemple, l’imposition de la TVA sur des prestations de service dans le domaine de la gestion de fortune

Conclusion: ce concept vise fondamentalement non pas à informer sérieusement la population, mais à diffuser une propagande tendancieuse.

3. En contradiction avec la Constitution fédérale

Les objectifs de ce concept sont en claire opposition avec l’article 34, alinéa 2 de la Constitution fédérale:

« La garantie des droits politiques protège la libre formation de l’opinion des citoyens et des citoyennes et l’expression fidèle et sûre de leur volonté. »

Ils sont aussi en contradiction avec l’article 180, alinéa 2, qui prévoit une information dans les délais utiles et complète de la population par le Conseil fédéral. Il n’y est en tout cas pas question d’une propagande unilatérale.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
24.06.2019
L'an passé environ 30% des criminels étrangers condamnés ont pu rester en Suisse alors qu'ils ont commis... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.06.2019
La Commission UE n'a manifestement pas l'intention de prolonger l'équivalence boursière. Elle augmente la pression sur la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019
Le poker qui s’est joué il y a quelques jours à propos de l‘accord-cadre entre la Suisse... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord