Participer
Exposé
Conférence de presse de 07. avril 2011

Les intérÊts nationaux avant les intérÊts particuliers

Le système majoritaire appliqué à l’élection au Conseil des Etats a pour conséquence que la Chambre des cantons jouit d’un plus grand prestige, d’une meilleure homogénéité politique et de plus…

Le système majoritaire appliqué à l’élection au Conseil des Etats a pour conséquence que la Chambre des cantons jouit d’un plus grand prestige, d’une meilleure homogénéité politique et de plus d’influence que le Conseil national. C’est notamment vrai dans les procédures d’élimination des divergences . Les deux chercheurs Sarah Bütikofer et Simon Hug ont aussi prouvé que le Conseil des Etats n’est pas un haut-lieu du conservatisme, mais bien plus une chambre législative centriste et homogène . La position individuelle des membres de cette chambre lors des votes n’étant pas affichée, il n’existe guère d’études empiriques sur le comportement réel de ce conseil lors des votes et sur les éventuels écarts, voir sur les différences de comportement au sein des groupes parlementaires du Conseil national et du Conseil des Etats. Cela doit changer. L’UDC a déposé une intervention parlementaire exigeant que les votes individuels des membres de la Petite Chambre soient affichés. Les électrices et les électeurs ont besoin de transparence pour décider à qui ils entendent donner leur voix.

Le Conseil des Etats passait longtemps pour être une chambre conservatrice. Cela a fondamentalement changé ces dernières années comme nous venons de l’apprendre. On souligne souvent en s’en félicitant que ladite « Chambre de réflexion » ne place pas les intérêts partisans au premier plan. Mais à quels intérêts obéit-elle réellement?

D’une manière simplifiée, on peut dire qu’avec 10 mandats en moyenne par membre du Conseil des Etats, ladite « Chambre de réflexion » est en réalité la chambre des représentants d’intérêts particuliers et des lobbyistes. Elle l’est bien davantage que le Conseil national. Le nombre de liens d’intérêts par parlementaire est de presque 40% plus élevé au Conseil des Etats qu’au Conseil national. Les liens d’intérêts et cumuls de mandats sont sensiblement plus nombreux dans les partis du centre que dans la moyenne des autres partis. Il faudrait bien entendu approfondir cette réflexion en analysant les types de mandats et liens d’intérêts, mais la dépendance du Conseil des Etats d’intérêts particuliers est d’ores et déjà évidente. L’UDC s’est fixé pour objectif de changer cette situation. Le Conseil des Etats doit lui aussi prendre des positions et des décisions politiques. Les électrices et électeurs suisses ont donc le droit de savoir comment les représentantes et représentants qu’ils ont élus défendent réellement les intérêts de la Suisse et ceux de leurs électeurs.

Mandats par groupe et moyenne (janvier 2011)
Groupe Total mandats Nombre CE Moyenne
CEg 177  16 11
RL 162 12 13.5
S 43 8 5.4
V 40 6 6.7
G 15 2 7.5
       
Total des liens d’intérêts au CdE
       
Total mandats Nombre CE Moyenne  
442 45 9.8  
       
Total Interessenbindungen des NR
       
Total mandats Nombre CE Moyenne  
1425 200 7.1  
partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
22.02.2019
Le groupe UDC a rencontré aujourd'hui vers midi des chefs d'entreprise à Willisau (LU). Le soir, les... lire plus
Exposé
partager l’article
26.01.2019, de Peter Keller
La patrie. Nous portons tous un morceau de la patrie en nous. Je me rappelle l'été dernier.... lire plus
Exposé
partager l’article
26.01.2019, de Céline Amaudruz
En ce moment-même se déroule en France le onzième samedi de protestation organisé par les gilets jaunes,... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord