Thèmes
Agriculture
Exposé

Les paysans ne doivent pas Être sacrifiés sur l’autel des relations avec l’UE

L’agriculture suisse doit être soutenue. Une politique, qui contraint chaque année des milliers d’agriculteurs à abandonner leur exploitation, risque de coûter bientôt très cher à la Suisse et à sa…

Toni Brunner
Toni Brunner
conseiller national Ebnat-Kappel

L’agriculture suisse doit être soutenue. Une politique, qui contraint chaque année des milliers d’agriculteurs à abandonner leur exploitation, risque de coûter bientôt très cher à la Suisse et à sa population.

Des produits agricoles sains et naturels provenant du sol du pays sont à la base de l’existence de tout Etat souverain et fier. L’UDC s’engage à ce que la Suisse conserve une souveraineté alimentaire aussi grande que possible. Cette politique est vitale pour notre pays, notamment face à l’augmentation massive des prix des denrées alimentaires sur le marché mondial. Les paysans suisses assument une multitude de tâches. Ils approvisionnent l’industrie de transformation en matières premières de qualité provenant d’une production respectant les animaux et l’environnement. En cultivant le sol et en exploitant les forêts, ils empêchent l’abandon de morceaux du territoire et permettent ainsi au secteur touristique de réaliser un maximum de plus-values. Enfin, l’agriculture maintient l’occupation décentralisée du territoire et apporte ainsi un contrepoids précieux et indispensable à la concentration démographique dans les villes. Il faut donc assurer la pérennité de l’agriculture productrice. Cette nécessité doit enfin être comprise par le ministre de l’industrie, le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. L’UDC combattra par la voie référendaire tout paquet d’accords avec l’UE qui sacrifie l’agriculture suisse.

En 2015 aura lieu à Milan l’exposition mondiale sur le thème « Nourrir le monde ». Ce sera une occasion idéale pour offrir aux agriculteurs suisses une vitrine permettant de présenter à un public international leurs activités et leurs produits de qualité. L’UDC est d’avis qu’il n’existe pas d’ambassadeurs plus convaincants que les familles paysannes suisses produisant de manière naturelle et novatrice des denrées de grande qualité. Leur constant engagement en faveur d’une culture durable du sol mérite d’être honoré. Les traditions paysannes vivantes alliées à une production agricole soumise aux exigences de qualité les plus sévères du monde sont une chance unique de présenter à l’exposition mondiale de Milan notre agriculture très particulière par sa structure topographique, ses spécialités et ses traditions.

Le groupe UDC déposera une intervention parlementaire durant cette session de printemps des Chambres fédérales pour exiger des autorités concernées qu’elles adaptent le concept de la participation suisse afin que l’agriculture helvétique et ses matières premières et produits occupent une place centrale à l’exposition mondiale de 2015.

Toni Brunner
Toni Brunner
conseiller national Ebnat-Kappel
 
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse.Voir les détails Voir les détails
Je suis d'accord