Participer
Exposé
Conférence de presse de 21. mai 2007

Nouvelles voies pour la publicité politique

Au cours des mois à venir, le logo de l’UDC souhaitera ici la bienvenue ou dira au revoir à des millions de passagers atterrissant ou s’envolant de l’aéroport de Zurich-Kloten. Ils pourront lire "UDC:

Au cours des mois à venir, le logo de l’UDC souhaitera ici la bienvenue ou dira au revoir à des millions de passagers atterrissant ou s’envolant de l’aéroport de Zurich-Kloten. Ils pourront lire « UDC: ma maison – notre Suisse » dans un vaste champ de la commune de Höri situé dans la zone des couloirs d’approche et de décollage de l’aéroport. Cette publicité champêtre est un des nouveaux moyens de communication que notre parti engage dans la campagne pour les élections fédérales de 2007.

Comme vous le savez, notre assemblée des délégués a fixé un objectif ambitieux pour ces élections: nous voulons gagner à l’automne 100 000 nouvelles électrices et nouveaux électeurs. Cet objectif n’est pas une fin en soi, mais il est vraiment nécessaire de l’atteindre si nous voulons continuer d’améliorer la politique fédérale. Car la Suisse court à sa perte si la gauche réunie, soit les socialistes et les Verts, devait sortir gagnante des élections. Et ce n’est ici pas simplement une question d’opinions, mais aussi de faits. Pensez au triplement de la dette de la Confédération, aux impôts, taxes et redevances qui ne cessent de croître et de se multiplier, aux nouvelles prestations sociales et à l’augmentation des anciennes, au pillage de l’assurance-invalidité, etc. Fortifiée, l’UDC a réussi, avec ses deux conseillers fédéraux, à imposer un tournant dans presque tous les domaines.

Cette tendance doit être renforcée lors des élections 2007. Les électrices et les électeurs doivent être bien conscients que la Suisse ira au désastre si le camp rouge-vert gagne les élections. Les progrès qui ont été réalisés seront anéantis. Durant cette campagne, le défi de la communication sera de faire passer ce message auprès des électrices et des électeurs. Les récentes élections cantonales l’ont une nouvelle fois montré: celui qui parvient à mobiliser les électeurs, qui parvient à les convaincre que leur participation au scrutin est utile, a de bonnes chances d’en être le vainqueur. C’est dire que les électeurs se rendant pour la première fois aux urnes et ceux qui jusqu’ici ont refusé de voter sont intéressants pour tous les partis. La campagne ciblée spécialement sur le groupe des jeunes femmes urbaines apparaît dans ce contexte plutôt comme un combat de coqs mené par des stratèges de parti vieillissants.

A la base et avec la base
Selon des analyses récentes, un message politique clair est de moins en moins suffisant pour que les médias en parlent. En moyenne, la manière dont un parti communique et assure sa publicité est déterminante pour plus de 50% des comptes rendus paraissant dans la presse et de sa perception dans le public. Un message politique fort a malheureusement de moins en moins d’importance.

En conséquence, la publicité politique doit accorder toujours plus d’attention à « emballer » des contenus de qualité et des messages clairs de manière à ce qu’ils atteignent le public. Des messages publicitaires stériles sur du papier glacé ne suffisent plus. La politique doit être crédible et proche des gens. Elle doit être motivante et inciter à la participation.

Il faut que les messages politiques et publicitaires soient mobilisateurs parce que nous voulons obtenir un changement grâce à la participation aux élections. C’est pourquoi l’UDC mène une campagne à la base et avec la base. Tous les membres du parti doivent apporter leur aide afin de réaliser notre objectif de 100 000 électrices et électeurs supplémentaires. Par un « effet boule de neige », ils doivent permettre un renforcement de notre Suisse et empêcher qu’elle soit dévastée par la gauche.

Nouveaux instruments publicitaires de l’UDC
Ces jours-ci, l’ensemble de nos quelque 100 000 membres et sympathisants déclarés reçoivent de nous une lettre qui leur est personnellement adressée. Ce courrier contient notre brochure habillée de la croix blanche sur fond rouge: c’est notre plate-forme électorale. Dans cette lettre, nous demandons à chacun de nos membres et de nos sympathisants de trouver une nouvelle électrice ou un nouvel électeur et de nous les annoncer. Nous assurerons le suivi et nous attendons impatiemment de voir ces réactions en chaîne.

A Zurich, nous avons testé ce contact avec la base par le biais de 100 000 appels téléphoniques. Le résultat a été plus que positif. Dans les communes où nous avons testé ce procédé, la participation a été nettement plus importante et nos mots d’ordre ont été nettement mieux suivis. Nous ne publions pas ces résultats afin de pouvoir préparer en paix de nouvelles actions. Il y a un an, l’UDC a aussi été le premier parti à mettre sur pied un forum ouvert de discussion sur internet. Il a déjà enregistré plus de 800 000 visites. Nous dénombrons chaque jour quelque 200 nouvelles contributions aux discussions sur ce forum. Depuis un an également, nous avons une communauté internet dont les membres ont accès à un « chat ». Et il est de plus en plus fréquent que les participants au forum de discussion nous fournissent des renseignements intéressants, des liens et des faits concernant par exemple l’UE, des cas concrets d’abus de l’AI ou encore l’islam en Suisse. L’internet prendra toujours plus d’importance et nous voulons continuellement tirer parti de nos expériences. Finalement, Zottel, notre bouc porte-bonheur, est déjà devenu une figure culte – bien qu’il n’ait pas fait plus de cinq apparitions officielles. « Comment va Zottel? » est la première question que l’on nous pose où que l’on aille, que ce soit dans la rue ou dans les étages de direction. Je ne veux pas vous cacher aujourd’hui que nous avons encore de grands projets avec Zottel dans le cadre de cette campagne.

Publicité champêtre
Aujourd’hui, nous sommes le premier parti à vous présenter une publicité champêtre. Le lien entre l’UDC et cette publicité dans les champs est évident: l’UDC est le parti de l’agriculture suisse. Il sera intéressant de voir comment d’autres acteurs de la vie politique vont tenter d’entraver cette idée ou de la copier. Mais cette forme de publicité nous correspond parfaitement. Nous aussi, nous nous développons sur un sol sain. Nous avons nos racines dans la campagne et nous entretenons un lien fort avec la nature. Nos gens savent aussi que, dans la nature, le changement est la règle et non l’exception.

partager l’article
Thèmes
par l’auteur
UDC conseiller national (ZH)
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
26.09.2019
L'UDC est consternée devant la décision du Conseil des Etats de refuser l'initiative "Oui à l'interdiction de... lire plus
éditorial
partager l’article
20.09.2019, de Thomas Aeschi
L'accord-cadre institutionnel avec l'UE doit être catégoriquement rejeté. Ce traité viole l'indépendance de notre pays, les droits... lire plus
Journal du parti
partager l’article
09.09.2019, de Albert Rösti
en lire plus
Thèmes et positions
Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Agriculture

Pour une production indigène.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre