Participer

Initiative populaire «Pour le renvoi des étrangers criminels (initiative sur le renvoi)»

Le peuple suisse a donné un mandat clair et net à ses autorités: les étrangers criminels doivent être systématiquement expulsés et interdits de séjour. Le oui du peuple à l’initiative sur le renvoi est un premier pas vers le renforcement de la sécurité en Suisse.

Votations fédérales du 28 novembre 2010

OUI à l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels !
NON au contre-projet !

 

Nombre de personnes n’osent plus sortir dans la rue et les parents s’efforcent dans la mesure du possible de conduire leurs enfants à l’école et de les ramener à la maison. Près de la moitié des crimes commis en Suisse doivent être mis sur le compte d’étrangers. 59% des criminels coupables d’homicides intentionnels sont des étrangers; cette proportion atteint même 62% pour les viols.

Nombre de Suissesses et de Suisses ne se sentent plus en sécurité dans leur propre pays. C’est pour cette raison que l’UDC a lancé son initiative populaire pour le renvoi des étrangers criminels, ladite initiative sur le renvoi qui sera soumise au peuple le 28 novembre 2010. Ce projet clarifie la situation juridique et contribue à la sécurité intérieure de la Suisse.

 

  • les étrangers qui ne respectent pas nos lois, qui tombent dans la criminalité ou qui perçoivent indûment des prestations sociales sont systématiquement renvoyés de Suisse et frappés d’une interdiction de séjour d’au moins cinq ans.
  • le principe selon lequel des étrangers criminels doivent être renvoyés de Suisse sera inscrit dans la Constitution fédérale. De ce fait, le principe du renvoi est plus fortement légitimé et revêt un caractère obligatoire pour tous les cantons.
  • la formulation potestative actuelle (art. 62, 63, 68 Létr) concernant les renvois devient impérative: un étranger criminel doit être renvoyé sans discussion. L’initiative met fin à une règlementation vague et accélère la procédure de renvoi jusqu’ici beaucoup trop longue.
  • le renvoi n’est plus une mesure de police des étrangers, mais directement lié au délit pénal commis. Cette mesure acquiert ainsi une force semblable à celle de l’interdiction de séjour pénale qui pouvait autrefois être prononcée contre des malfaiteurs.

Donc, le 28 novembre 2010 : OUI à l’initiative populaire sur le renvoi des étrangers criminels !

Les délégués réunis à l’occasion de l’assemblée des délégués le 28 août à Baar (ZG) ont pris position en faveur de l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels à l’unanimité par 415 voix.

Le peuple suisse a donné un mandat clair et net à ses autorités: les étrangers criminels doivent être systématiquement expulsés et interdits de séjour. Le oui du peuple à l’initiative sur le renvoi est un premier pas vers le renforcement de la sécurité en Suisse.
» plus d’informations

Il est extrêmement important que l’UDC mène avec vous une campagne de votation engagée, car nos adversaires ne reculent devant aucun moyen pour insécuriser le peuple et faire avancer leur contreprojet d’obstruction. Nous devons informer la population et lui montrer que le contreprojet empêche au contraire les renvois et que seul un OUI à l’initiative sur le renvoi provoquera un réel changement de politique dans la question des étrangers.
» Oui, je souhaite soutenir activement l’UDC dans cette campagne de votation

Thèmes et positions
Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord