Participer

Modification du 17 décembre 2021 de la loi fédérale sur l’impôt anticipé (LIA) (Renforcement du marché des capitaux de tiers)

La réforme de l’impôt anticipé permet de rapatrier les affaires et les recettes fiscales !

  • En nombre d’endroits à l’étranger, il n’existe pas d’impôt anticipé sur les obligations.
  • Seule la suppression de l’impôt anticipé sur les obligations permettra à la Suisse d’être à nouveau attractive pour les financements de l’Etat, des institutions publiques et des entreprises. Nous avons ici la possibilité de récupérer des recettes fiscales.
  • L’impôt anticipé ne sera supprimé que de façon sectorielle, uniquement là où il porte atteinte à la Suisse, c’est-à-dire seulement lors de l’émission de nouvelles obligations ! Ainsi, les pertes fiscales sont minimisées et les bénéfices, eux, sont maximisés. Les recettes fiscales en Suisse augmenteront.
  • Nombre d’entreprises suisses placent aujourd’hui leurs emprunts à l’étranger. Grâce à la réforme de l’impôt anticipé, ces entreprises placeront à nouveau davantage en Suisse à l’avenir. Le potentiel de rapatriement d’affaires s’élève à quelque 115 milliards de francs. Les banques suisses s’attendent même à un volume d’affaire total de 900 milliards de francs.

Tout le monde sera gagnant : la Confédération, les cantons, les communes, les hôpitaux, les transports publics, les fournisseurs d’énergie et la population.

  • Le rapatriement des obligations engendrera une augmentation des recettes fiscales pour la Confédération, les cantons et les communes. Tout ce qui dépend des prestations de l’Etat en profitera.
  • Les conditions pour l’emprunt d’argent seront meilleures au sein d’un marché financier dynamisé. Selon l’administration fiscale, les obligations seront jusqu’à 0.15% moins chères. Rien que le canton de Berne pourra ainsi économiser jusqu’à 4 millions de francs par an en intérêts (selon ses propres estimations). La Confédération, les communes, les hôpitaux, les transports publics et les entreprises d’énergie pourront également réaliser des économies.
  • Lorsque les emprunteurs publics économisent de l’argent, ce sont les contribuables, les usagers des transports publics et les payeurs de primes qui sont soulagés. L’argent n’est pas inutilement épargné, tout le monde en profite.
  • Un marché des obligations qui offre des conditions avantageuses favorise aussi la transition écologique et la durabilité, car les entreprises peuvent investir davantage d’argent dans l’innovation, ce qui renforce aussi la Suisse. Un « non » à la réforme de l’impôt anticipé serait donc insensé et davantage de valeur ajoutée et de recettes fiscales seraient ainsi perdues.

Plus d’informations : www.assurer-avenir.ch

Engagements pour la campagne
éditorial
partager l’article
01.09.2022, de Monika Rüegger
L’AVS va mal. Afin de garantir les rentes, y compris pour les générations futures, il est urgent... lire plus
éditorial
partager l’article
01.09.2022, de Marco Chiesa
Le 25 septembre prochain, nous devrons voter sur des sujets d’importance majeure pour notre pays : la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
01.09.2022, de Ueli Maurer
Le 25 septembre, nous voterons sur une modification de la loi fédérale sur l’impôt anticipé. Le Conseiller... lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Armée

La sécurité de la population.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord