Participer
Consultation

18.441 Initiative parlementaire. Contre-projet indirect à l’initiative pour un congé de paternité

L’UDC rejette le contreprojet indirect pour les mêmes raisons qu’elle s’oppose à l’initiative populaire pour un congé de paternité. Ce projet constitue une contrainte et une charge supplémentaires pour les PME en leur imposant des congés obligatoires et en augmentant le prélèvement sur les salaires pour financer les APG.

Contrairement aux dogmes égalitaristes qui circulent, un nouveau-né a d’abord besoin de sa mère. Ce congé de paternité génère donc des charges supplémentaires quelle que soit sa version sans apporter une réelle contre-valeur. L’UDC s’oppose surtout avec détermination à une augmentation du taux de contribution APG qui serait porté à 0,5 point-% pour financer un congé de paternité de deux semaines.

Comme dans sa réponse à la procédure de consultation sur le projet visant prétendument à améliorer la compatibilité de l’exercice d’une profession et de la vie familiale, l’UDC tient à relever que l’idée de l’Etat social n’est pas de veiller au confort individuel des gens en redistribuant les ressources. Ces excès sociaux sont inacceptables pour les groupes de la population et les entreprises qui rencontrent de réels problèmes financiers en raison de la hausse constante des impôts et des charges salariales.

L’erreur centrale sur laquelle reposent aussi bien l’initiative que le contreprojet est que ses auteurs ne considèrent comme « social » que ce qui est imposé par l’Etat. Or, les petites et moyennes entreprises ont fréquemment mis en place des solutions acceptées par les partenaires sociaux afin d’harmoniser les obligations professionnelles et la vie de famille à la naissance d’un enfant.

L’Etat serait mieux inspiré d’offrir à ces entreprises des allègements fiscaux pour les encourager à poursuivre sur cette voie au lieu de leur imposer des congés obligatoires. Rappelons par ailleurs que le congé de paternité n’est qu’une revendication sociale parmi beaucoup d’autres qui alourdissent le fardeau fiscal de l’économie.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
30.03.2020, de Albert Rösti
Le Conseil fédéral admet que les travailleurs étrangers bon marché provenant de l'UE évincent les actifs suisses... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
21.02.2020
Réuni aujourd'hui à Muotathal (SZ), le groupe parlementaire UDC s'est clairement prononcé contre l'introduction d'une "rente de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Armée

La sécurité de la population.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord