Participer
Consultation

AllÈgements fiscaux pour les entreprises et non pas neutralité du systÈme d’imposition!

L’UDC ne voit pas d’intérêt à la deuxième réforme de l’imposition des sociétés. Contrairement aux exigences que l’UDC avait avancées, cette réforme ne vise pas en premier lieu à décharger…

Réponse à consultation de l’Union démocratique du centre UDC

L’UDC ne voit pas d’intérêt à la deuxième réforme de l’imposition des sociétés. Contrairement aux exigences que l’UDC avait avancées, cette réforme ne vise pas en premier lieu à décharger fiscalement les entreprises, mais à instaurer ladite neutralité du système d’imposition.

Sous le titre de « Réforme de l’imposition des sociétés », la Confédération suggère un allègement fiscal en faveur des entreprises que ce projet n’apporte pas en réalité. Les propositions mises en consultation visent en effet à décharger avant tout les personnes physiques (donc les actionnaires), alors que les entreprises (sociétés de personnes et sociétés de capitaux) n’y trouvent guère d’avantages. Aucun des trois modèles proposés n’est réellement convaincant.

Les points suivants méritent d’être relevés tout particulièrement:

  • les trois modèles sont trop compliqués et trop exigeants. Le non spécialiste ne les comprend pas et, à en croire des professionnels de la branche, même des experts ont de la peine à s’y retrouver;
  • bien que le peuple et les cantons aient refusé l’impôt sur les gains en capital, cette réforme le réintroduit sous un autre titre (impôt sur les gains de participation). L’UDC s’oppose catégoriquement à cette pratique;
  • on a du mal à comprendre pourquoi le rendement fiscal n’augmenterait pas à long terme alors que ces trois modèles devraient, à en croire leurs auteurs, générer une croissance économique (cf. tableau de la page 63 du projet mis en consultation);
  • ce projet ne résout pas des problèmes concrets, mais en crée de nouveaux. Il ne vise pas en premier lieu – comme cela avait été exigé de nombreuses parts – à décharger fiscalement les entreprises, mais à instaurer la neutralité du système d’imposition.

L’UDC invite donc le Conseil fédéral à préparer un projet qui vise clairement à décharger fiscalement et administrativement les entreprises afin de renforcer l’attractivité de la place économique suisse.

Ce projet doit notamment répondre aux exigences suivantes:

  • réduire la charge fiscale d’une manière générale afin de rendre la place économique suisse plus attrayante; 
  • supprimer la double imposition (bénéfice dans l’entreprise, dividende chez l’actionnaire). Il est inadmissible que le même franc gagné soit imposé deux fois;
  • les bénéfices réinvestis dans l’entreprise doivent être soumis à un taux fiscal plus avantageux; 
  • des facilités fiscales doivent être accordées en cas de succession ou de cessation des activités;
  • lesdits « business angels » doivent être déchargés fiscalement; 
  • des facilités fiscales généreuses doivent être accordées au capital investi dans la recherche et la formation afin d’encourager la collaboration entre les entreprises et les instituts de formation et de recherche;
  • les pertes doivent pouvoir être portées en compte sans limitation dans le temps.
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.09.2020
Le groupe parlementaire UDC s'est aujourd'hui opposé à l'unanimité à la dangereuse "initiative 99%" de la Jeunesse... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.04.2020
Le groupe parlementaire UDC constate que les mesures prises pour protéger la population contre le coronavirus ont... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Agriculture

Pour une production indigène.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord