Participer
Consultation

Examen et renforcement du cautionnement des arts et métiers

L’UDC soutient les efforts de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national en vue d’une réforme système de cautionnement. Ce dernier représente pour les PME une importante…

Réponse de l’Union démocratique du centre UDC

Remarque préalable:
L’UDC constate avec regret que la CER-N prend également la mauvaise habitude d’utiliser un questionnaire pour une procédure de consultation bien que l’art- 147 cst. garantisse des consultations ouvertes.

L’UDC soutient les efforts de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national en vue d’une réforme système de cautionnement. Ce dernier représente pour les PME une importante source de financement et il faut que cela reste ainsi. Toutefois, la conception du cautionnement des arts et métiers doit répondre avant tout aux principes de l’économie de marché. Aussi, nous demandons, avant d’apporter notre soutien définitif à ce projet, la suppression de divers articles de politique régionale et d’autres dispositions qui ne répondent pas aux lois du marché.

Le renforcement du cautionnement pour les arts et métiers répond à un besoin fondamental des PME qui représentent 95% de l’économie nationale. Il est donc capital aux yeux de l’UDC de donner à ses entreprises les moyens d’obtenir des financements avantageux. Compte tenu de la pratique restrictive des banques en matière de crédits depuis les années 90, les milieux concernés ont demandé à juste titre la révision du système de cautionnement. L’UDC soutient la Commission de l’économie et des redevances dans cet effort, mais elle soumet son soutien aux conditions suivantes:

Art. 2 LF sur l’aide financière aux organisations de cautionnement orientées vers les arts et métiers

Les lettres a et c doivent être supprimées purement et simplement. La loi fédérale qu’il s’agit de réviser vise à encourage les investissements dans les PME. Elle est clairement axée sur l’économie de marché et la croissance. Des articles de politique régionale et d’équilibrage économique n’ont pas leur place dans cette loi et conduisent à des distorsions du marché. De plus, les propositions de la lettre a sont déjà contenues dans la lettre b. L’UDC demande donc la suppression des lettres a et c.

Art. 4 al. 3 (nouveau) LF sur l’aide financière aux organisations de cautionnement orientées vers les arts et métiers

L’UDC propose un nouvel alinéa limitant définitivement à trois le nombre d’organisations de cautionnement. Les moyens en disposition étant fort diversement répartis entre les organisations, une réduction à cinq aurait de gros inconvénients pour les organisations fortes. L’UDC demande donc une intervention radicale et une limitation du nombre des organisations de cautionnement à trois comme cela était prévu à l’origine. Nous disposerions alors de trois organisations fortes. Si la réduction à trois organisations ne devait pas être acceptée, l’UDC lui préfère le maintien du statu quo, car une réduction à 5 ne règlerait pas les problèmes que rencontrent aujourd’hui certaines organisations.

Art. 5 lettre b et art 7 LF sur l’aide financière aux organisations de cautionnement orientées vers les arts et métiers

L’UDC refuse de mettre les frais administratifs à la charge de la Confédération. Une entreprise qui recourt à un cautionnement doit aussi être prête à en assumer les coûts. Le report des frais administratifs sur les preneurs de caution exerce une pression suffisante sur les coopératives de cautionnement pour qu’elles garantissent une administration efficace et maintiennent les coûts administratifs au minimum. L’art. 5 lettre b doit donc être purement et simplement supprimé et l’art. 7 doit être adapté en ce sens que les preneurs de caution assument les frais administratifs.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.09.2020
Le groupe parlementaire UDC s'est aujourd'hui opposé à l'unanimité à la dangereuse "initiative 99%" de la Jeunesse... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.04.2020
Le groupe parlementaire UDC constate que les mesures prises pour protéger la population contre le coronavirus ont... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Agriculture

Pour une production indigène.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord