Participer
Consultation

Modification de l’ordonnance sur les fonds propres (capital gone-concern, déductions des participations et autres adaptations)

Le projet mis en consultation introduit d’une part des exigences concernant le capital supplémentaire absorbant des pertes pour les banques domiciliées en Suisse et indispensables au fonctionnement du système financier. D’autre part, il touche à la distribution du capital supplémentaire absorbant des pertes au sein des groupes bancaires globalement indispensables au fonctionnement du système financier. Le but est de permettre à ces établissements financiers systémiques de compenser de manière appropriée des éventuelles pertes en cas de crise.

L’UDC soutient en principe la révision de l’ordonnance sur les fonds propres et salue notamment le changement de système concernant les déductions des participations (passage d’un système d’allègements temporaires vers un système de pondération du risque). Nous estimons cependant que trois points du projet exigent des corrections:

  1. Les banques doivent pouvoir disposer librement, au niveau de la société mère, d’une partie du capital supplémentaire absorbant les pertes afin de pouvoir réagir de manière souple et stabiliser le groupe en cas de besoin. Au lieu de l’exigence de 100% fixée dans le projet, il faudrait imposer une valeur cible inférieure pour assurer cette souplesse.
  2. Il faut, afin d’éviter la formulation d’exigences excessives au niveau du groupe, règlementer plus clairement dans l’ordonnance quelle autorité de surveillance est chargée de prendre les mesures appropriées. Il s’agit en particulier de veiller à ce que les mêmes risques ne doivent pas être couverts plusieurs fois. En revanche, il faut tenir compte des structures du groupe et des risques qui y sont liés en fixant la quote-part de fonds propres.
  3. Dans l’intérêt d’une concurrence loyale en Suisse, les filiales suisses des grandes banques étrangères importantes pour le fonctionnement du système financier doivent être soumises aux mêmes exigences que les banques systémiques suisses. Il faut donc, premièrement, que le montant exigé pour le capital supplémentaire absorbant le risque soit le même et, deuxièmement, que le niveau des exigences imposées aux filiales suisses soit fixé en fonction de leur propre somme du bilan et non pas de celui du groupe financier.
  4. Les garanties d’Etat cantonales doivent être imputées à 100% aux fonds propres.
plus sur le thème
Papier de position
partager l’article
27.07.2020
Communiqué de presse
partager l’article
19.06.2020
La proportion de chômeurs variant fortement en fonction de la nationalité des salariés, il est absolument injuste... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
15.06.2020
Il n'est pas tolérable que la Suisse fasse cadeau à l'étranger de plus de 11 milliards de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Armée

La sécurité de la population.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord