Participer
Consultation

Ordonnance sur les allocations familiales (OAFam)

La politique familiale est traditionnellement l’affaire des cantons. Dans le projet d’ordonnance sur les allocations familiales (OAFam), il s’agit donc en premier lieu d’exploiter toute la marge de…

La politique familiale est traditionnellement l’affaire des cantons. Dans le projet d’ordonnance sur les allocations familiales (OAFam), il s’agit donc en premier lieu d’exploiter toute la marge de manœuvre disponible pour donner au maximum de compétences aux cantons. Malheureusement, ce principe n’est pas suffisamment respecté dans de nombreuses dispositions du projet d’ordonnance. Par ailleurs, celui-ci comporte quelques règles que nous ne pouvons pas accepter.


Art. 2 al.1 OAFam
La dernière phrase doit être biffée purement et simplement. Il faut laisser une liberté d’agir maximale aux cantons.

Art. 3 al. 3 OAFam
La dernière phrase doit être biffée purement et simplement. Il faut laisser une liberté d’agir maximale aux cantons.

Art. 4 al. 2 OAFam
Nous demandons que cette disposition soit biffée purement et simplement. Cette question a été sciemment exclue du débat parlementaire; nous refusons que l’on crée via une réglementation sur les enfants du conjoint un précédent en faveur de l’adoption d’enfants par des couples de personnes du même sexe. Cette suppression se justifie d’autant plus que l’art. 3 al. 3 OAFam enlève aux couples normaux le droit d’exiger une allocation familiale en cas d’adoption de l’enfant du partenaire.

Art. 7 OAFam
Il faut tout faire à ce niveau pour empêcher l’exportation de prestations sociales. Pour cette raison, les allocations familiales pour des personnes sans activité lucrative qui habitent dans l’espace UE ne doivent être exportées que dans les pays qui ont conclu un traité dans ce sens avec la Suisse. L’UDC rejette une exportation anticipée des prestations sociales en vue d’un éventuel changement de l’ordonnance UE.

Art. 8 OAFam
Nous avons de la peine à comprendre pourquoi l’exportation de prestations sociales doit être divisée en trois catégories au sein desquelles la pondération en fonction du pouvoir d’achat est toujours arrondie à la valeur supérieure en faveur du bénéficiaire. Nous proposons donc d’appliquer les chiffres du pouvoir d’achat effectif dans chaque pays selon le barème de la Banque mondiale. Les allocations familiales arrondies à la valeur supérieure risquent de déclencher des impulsions indésirables et conduire à une demande injustifiée de prestations sociales suisses.

Art. 10 OAFam
La proposition du Conseil fédéral dépasse ici largement la solution minimale définie par le législateur. Nous demandons une application plus restrictive de l’art. 14 LAFam dans l’ordonnance d’application.

Art. 16 OAFam
L’UDC regrette que la LAFam et l’OAFam accordent des allocations familiales aux réfugiés, aux employés et aux personnes sans activité lucrative, mais non pas aux indépendants. Cette situation est parfaitement choquante.

Art. 19 OAFam
Cet article doit être biffé purement et simplement. Il n’y a aucune nécessité d’accorder une voie de recours aux autorités fédérales.

Art. 51a, art. 51b OPers
Nous refusons la mise en place d’une réglementation spéciale pour le personnel des collectivités publiques et demandons la suppression de ces deux articles.

Entrée en vigueur
Selon les indications figurant dans le dossier mis en consultation, le Conseil fédéral adoptera cette ordonnance cet automne. La LAFam et la l’OAFam devraient entrer en vigueur le 1.1.2009. Il se pose la question de savoir si un délai d’un an est suffisant pour permettre aux cantons de concrétiser l’OAFam dans leurs propres législations via un débat parlementaire. Il y aura sans doute des référendums dans plusieurs cantons.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
19.02.2020
Le Conseil fédéral souhaite que la Suisse participe avec un montant de 297 millions de francs à... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Diana Gutjahr
Au Parlement fédéral, la gauche et les verts ont décidé d’un congé paternité de deux semaines. Dont... lire plus
éditorial
partager l’article
28.11.2019
Malheureusement il n'y a pas que la gauche qui cherche à gonfler l'appareil de l'Etat. Preuve en... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Armée

La sécurité de la population.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord