Participer
Consultation

Réglementation des prix des livres (initiative parlementaire 04.430n): l’UDC opposée à une…

Remarque préalable: la liste des questions de cette procédure de consultation est contestable parce que tendancieuse. En effet, les questions sont orientées avant tout vers les points qui…

Réglementation des prix des livres (initiative parlementaire 04.430n): l’UDC opposée à une nouvelle loi

Réponse de l’Union démocratique du centre


Remarque préalable: la liste des questions de cette procédure de consultation est contestable parce que tendancieuse. En effet, les questions sont orientées avant tout vers les points qui intéressent l’administration fédérale. Aussi, l’UDC refuse-t-elle d’y répondre en détail. Elle se contente du commentaire général ci-dessous.

L’UDC refuse avec détermination une nouvelle loi réglant le prix des livres. Elle soutient toutes les propositions des minorités bourgeoises de la commission parlementaire.

La règlementation du prix des livres constitue une grave atteinte à la liberté économique. Dans le cas présent, les conditions permettant de réduire cette liberté conformément à l’article 94 de la Constitution fédérale ne sont pas réunies (nécessité, constitutionnalité, proportionnalité). Il faut savoir que 90% environ des livres vendus en Suisse sont importés, si bien qu’une réglementation des prix n’aurait guère d’effets sur la diversité de l’offre. Cette intervention constitue en réalité un subventionnement cachée des maisons d’édition. Il est incompréhensible pourquoi la Commission de l’économie du Conseil national songe à imposer des prix administrés dans le secteur des livres alors que dans d’autres domaines – les denrées alimentaires ou, d’une manière générale, les biens de consommation – la concurrence joue sans qu’il y n’y ait la moindre crainte à avoir quant à l’approvisionnement du marché en produits indigènes. On rappellera aussi à ce propos que les maisons d’édition profitent déjà d’un taux de TVA réduit ainsi que des programmes culturels publics fédéraux et cantonaux qui leur apportent des subventions massives.

Pour toutes ces raisons, l’UDC s’oppose à la mise en place d’une nouvelle loi fédérale réglant les prix des livres. Ou, pour reprendre la célèbre phrase de Charles de Secondat, Baron de Montesquieu: « Quand il n’est pas urgent de faire une nouvelle loi, il est urgent de ne pas en faire. »

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.09.2020
Le groupe parlementaire UDC s'est aujourd'hui opposé à l'unanimité à la dangereuse "initiative 99%" de la Jeunesse... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.04.2020
Le groupe parlementaire UDC constate que les mesures prises pour protéger la population contre le coronavirus ont... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord