Participer
Consultation

Révision partielle de la loi sur les forÊts (LFo)

L’UDC approuve le projet de révision de la loi sur les forêts. Compte tenu de la situation tendue des finances fédérales et du rôle croissant qu’est appelé à jouer le bois en tant que ressource…

Réponse de l’Union démocratique du centre UDC

L’UDC approuve le projet de révision de la loi sur les forêts. Compte tenu de la situation tendue des finances fédérales et du rôle croissant qu’est appelé à jouer le bois en tant que ressource renouvelable, nous estimons que l’orientation de ce projet de loi est juste. Parmi les points positifs, nous relevons notamment la volonté d’accroître la rentabilité économique de l’exploitation forestière et le soutien financier limité dans le temps que la Confédération entend donner pour encourager la réalisation des changements structurels indispensables à cet objectif.

Il est juste de continuer de donner la priorité à la forêt protectrice dont l’importance a été confirmée lors des intempéries du mois d’août dernier. Toutefois, l’UDC n’est pas certaine que le projet de révision tienne suffisamment compte de cet aspect. Nous avons en effet de bonnes raisons de penser que le problème du bois flotté a ses origines pour une bonne part dans l’entretien insuffisant des forêts et dans les mesures visant à accroître la biodiversité. Par ailleurs, ce problème pourrait être atténué par une meilleure coopération entre les différents secteurs concernés par la forêt.

L’UDC approuve l’assouplissement des dispositions concernant les coupes. Pour éviter des contradictions, elle propose cependant la modification suivante dans l’article 7 al. 4:

« Si on renonce à la compensation en nature dans les cas cités à l’alinéa 2, lettre a, il faut prendre des mesures équivalentes visant à protéger la nature et le paysage. »

L’augmentation de la surface forestière peut entraver les objectifs de l’aménagement du territoire. Il convient de tenir compte de ce problème dans l’ordonnance. Le projet de révision de la loi n’est pas suffisamment précis à ce propos.

Le rappel dans le commentaire explicatif que la Suisse respecte le protocole concernant les forêts de montagne en délimitant des réserves forestières est déplacé dans ce contexte. Nous tenons une fois de plus à insister sur le fait que la Suisse n’a pas ratifié les protocoles additionnels de la Convention alpine. Plusieurs cantons directement concernés par ces accords ont d’ailleurs refusé leur ratification nonobstant certaines pressions internationales. Nous mettons expressément en garde contre ces tentatives d’interpréter l’approbation de cette révision de la loi sur les forêts comme une adhésion aux protocoles d’exécution de la Convention alpine ou encore de créer des précédents en vue de la ratification de ces textes en y adaptant préventivement des lois et ordonnances suisses.

Il n’est enfin absolument pas nécessaire de créer un nouveau service administratif pour contrôler le rôle des forêts en tant que réservoir d’accumulation de CO2. Il s’agit là sans doute d’une tâche que les EPF ou des instituts affiliés peuvent parfaitement accomplir.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
27.07.2020
L'UDC demande le renvoi du projet AP22+ au Conseil fédéral avec le mandat de réviser complètement ce... lire plus
Exposé
partager l’article
27.07.2020, de Martin Haab
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord