Participer

Assemblée des délégués du 28 août 2010 à Baar (ZG)

Manifestation/assemblée

Assemblée des délégués du 28 août 2010 à Baar (ZG)

Les délégués réunis ce jour à l’occasion de l’assemblée des délégués ont pris position en faveur de l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels à l’unanimité par 415 voix. Le contre-projet du parlement a été clairement refusé par 416 voix contre aucun avis contraire.

Exposés
Exposé
partager l’article
28.08.2010, de Jean-Pierre Grin
L'initiative socialiste pour des impôts équitables, sous ses apparences minimalistes, laisse planer la menace d'une augmentation généralisée... lire plus
Exposé
partager l’article
28.08.2010, de Toni Brunner
Il ne se passe pas un jour en Suisse où nous n'entendons pas parler d'assassinats, de meurtres,... lire plus
Exposé
partager l’article
28.08.2010, de Caspar Baader
Depuis toujours les collectivités humaines ont pu décider quelles personnes elles entendaient accueillir en leur sein et... lire plus
Exposé
partager l’article
28.08.2010, de Ueli Maurer
Le Conseil fédéral a pris mercredi une décision aussi difficile qu'importante: l'achat de nouveaux avions de combat... lire plus

Les délégués réunis ce jour à l’occasion de l’assemblée des délégués ont pris position en faveur de l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels à l’unanimité par 415 voix. Le contre-projet du parlement a été clairement refusé par 416 voix contre aucun avis contraire.

L’UDC a lancé au mois d’août 2007 son initiative sur le renvoi dont le peuple décidera le 28 novembre prochain. Nombre de Suissesses et de Suisses ne se sentent plus en sécurité dans leur propre pays. Notre initiative sur le renvoi répond aux Suissesses et aux Suisses qui souhaitent davantage de sécurité, davantage de limites et surtout une action plus rigoureuse à l’égard des criminels. Grâce à l’initiative sur le renvoi, les étrangers, qui ont commis un crime grave en Suisse, seront systématiquement expulsés et frappés d’une interdiction de séjour de cinq ans au moins. De crainte de voir le peuple accepter cette initiative, le Parlement tente de la saper par un contreprojet inefficace. Ce dernier inscrit le droit international dans la Constitution fédérale et le superpose au droit suisse. Ainsi, les avocats et juges pourront continuer d’empêcher l’expulsion de criminels dangereux. Ce contreprojet comporte de surcroît un article sur l’intégration qui impose des prescriptions à la Confédération, aux cantons et aux communes. Bref, ce texte est un non-sens complet.

De plus, les délégués ont pris position sur l’initiative socialiste demandant l’harmonisation fiscale qui sera soumise au peuple le 28 novembre 2010. Ils ont refusé ce projet de la gauche par 379 voix contre 1.

Artikel teilen
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC soutient ce projet de loi à la condition qu'il soit définitivement exclu que la Confédération participe... lire plus
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC n'est pas d'accord avec le projet d'ordonnance mis en consultation. Celui-ci contient des points qui ont... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Agriculture

Pour une production indigène.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord