Participer

Assemblée des délégués du 4 juillet, à Kerns (OW)

Manifestation/assemblée

Assemblée des délégués du 4 juillet, à Kerns (OW)

Assemblée des délégués de samedi, 4 juillet 2015
10.30 heures, à la "Dossenhalle", Kerns (OW)

Exposés
Exposé
partager l’article
04.07.2015, de Toni Brunner
Des élections fédérales nous attendent cet automne. L'UDC doit les remporter et renforcer massivement ses positions. Pourquoi?... lire plus
Exposé
partager l’article
04.07.2015
par Franz Grüter, président UDC Lucerne, Eich (LU)  lire plus
Exposé
partager l’article
04.07.2015
par Roger Köppel, candidat UDC au Conseil national, rédacteur en chef et éditeur de l'hebdomadaire "Weltwoche", Küssnacht... lire plus
Exposé
partager l’article
04.07.2015
par Martina Bircher, conseillère communale, Aarburg (AG) lire plus

Garder la juste mesure! Gérer l’immigration.


Les raisons qui font que l’UDC doit gagner les élections
par Toni Brunner, conseiller national, président UDC Suisse, Ebnat-Kappel

Garantir l’emploi: la gestion de l’immigration rend superflues les mesures d’accompagnement
par Franz Grüter, président UDC Lucerne, Eich (LU)

Le désastre de l’asile et de l’aide sociale à l’exemple de la commune d’Aarburg
par Martina Bircher, conseillère communale, Aarburg (AG)

Le désastre a un nom: Sommaruga – Immigration clandestine par la Méditerranée: un point de la situation dans la perspective suisse 
par Roger Köppel, candidat UDC au Conseil national, rédacteur en chef et éditeur de l’hebdomadaire "Weltwoche", Küssnacht (ZH)


> Proposition de lettre à la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga (PDF)


Dans 100 jours environ, les Suissesses et les Suisses décideront de l’orientation politique de leur pays pour les quatre années à venir. La Suisse doit relever de lourds défis pour sauvegarder sa liberté et son indépendance. 

Le Conseil fédéral et les autres partis veulent sacrifier l’indépendance de la Suisse en concluant un accord institutionnel – en réalité un traité de soumission – avec l’UE. Ce sont les mêmes milieux qui refusent d’appliquer l’article constitutionnel contre l’immigration de masse et demandent une nouvelle votation.

La majorité de centre gauche du Conseil fédéral et du Parlement foule au pied les décisions du peuple. On fait certes de belles déclarations à chaque apparition publique pour plaire au peuple, mais en réalité on fait juste l’inverse. Au lieu de limiter l’immigration par des contingents et la pré- férence nationale, la Berne fédérale mise sur des mesures d’intégration étatiques, ce qui signifie en clair dépenser encore plus d’argent des contribuables. On ne songe absolument pas à une limitation efficace de l’immigration. On refuse aussi bien de restreindre le regroupement familial que de réduire l’accès aux institutions sociales, deux mesures qui auraient pourtant un effet sensible sur l’immigration.

On préfère parler d’« initiatives pour la main-d’œuvre qualifiée », d’un régime plus strict à l’égard des Etats tiers ou d’autres actions qu’on aurait pu entreprendre depuis longtemps. Le Conseil fédéral ne peut faire état d’aucune mesure concrète et encore moins d’un résultat depuis le 9 février 2014. On essaie de gagner du temps mais l’immigration s’accélère.

Quelles sont les conséquences de cette démesure et de cette inaction de la Berne fédérale?

  1. En 2015, l’immigration nette en Suisse n’augmentera pas de 80 000, mais sans doute de 100 000 personnes.
  2. On continue de bétonner chaque seconde 1,1 m2 de terrain.
  3. Le seuil des 10 millions d’habitants sera franchi d’ici à 2030. Cette année-là, un peu plus de la moitié des habitants seront des Suisses de naissance.
  4. Aujourd’hui déjà, 50% de tous les chômeurs sont des étrangers et à Zurich un quart des chômeurs sont des diplômés universitaires. Qui va payer cela?

Il faut enfin réduire le nombre d’autorisations de séjour. Nous allons donc écrire une lettre à la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga en lui rappelant les exigences de l’UDC concernant la limitation de l’immigration. Vous, Chers Délégués, vous pourrez signer cette lettre à l’occasion de notre assemblée et y ajouter des points supplémentaires.  

Artikel teilen
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019, de Adrian Amstutz
Celles et ceux qui ne voteront pas pour l’UDC le 20 octobre aideront ceux qui expédient notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
L’UDC demande d’urgence le lancement d’un programme de revitalisation pour sauvegarder l’emploi en Suisse. Les crises politiques... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre