Participer

Assemblée des délégués, samedi 27 janvier 2018 ...

Manifestation/assemblée

Assemblée des délégués, samedi 27 janvier 2018 à Confignon (GE)

Aujourd’hui, pas moins de 350 participants de toute la Suisse se sont réunis à Confignon pour participer à l’Assemblée des délégués de l’UDC Suisse afin de parler de la diversité et de liberté des médias en Suisse ainsi que du rôle du service public. A l’issue des discussions, les délégués ont décidé de soutenir l’initiative No-Billag.

Exposés
Exposé
partager l’article
27.01.2018, de Céline Amaudruz
Il fut un temps où la redevance radio-tv avait tout son sens. A l'époque, radios et télévisions... lire plus
Exposé
partager l’article
27.01.2018, de Yves Nidegger
Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, disait Montesquieu, il faut que par la disposition des choses,... lire plus
Exposé
partager l’article
27.01.2018, de Guy Parmelin
Ce mois de janvier 2018 est, pour l’UDC, celui des phénomènes migratoires inattendus : on a ainsi... lire plus
Exposé
partager l’article
27.01.2018, de Jean-François Rime
Entre 1990 et 2015, les redevances des ménages pour la SSR ont augmenté de 65%, passant de... lire plus
Exposé
partager l’article
27.01.2018, de Roger Köppel
N'acceptons plus cette mise sous tutelle médiatique. Soutenons l'initiative "No Billag". Libérons-nous de cette SSR étatique, surdimensionnée,... lire plus
Exposé
partager l’article
27.01.2018, de Albert Rösti
La Suisse doit sa prospérité à sa démocratie directe unique au monde ainsi qu'à la liberté et... lire plus

OUI à une presse libérée de l’Etat et à des médias libres, OUI à No-Billag !

Au début de l’assemblée, notre conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du DDPS, a exposé de manière percutante la situation actuelle en matière de politique de sécurité. A l’avenir, l’armée de milice continuera à jouer un rôle central dans la sécurité de notre pays neutre et indépendant ainsi que de sa population.

Les conseillers nationaux Yves Nidegger, avocat, Roger Köppel, éditeur et rédacteur en chef de Die Weltwoche et Jean-François Rime, président de l’USAM ont, tour à tour, pris la parole pour évoquer l’importance d’une presse aux opinions diversifiées et enfin libérée de l’emprise de l’Etat afin d’assurer un service public de qualité. La sauvegarde de notre démocratie directe en dépend car sans une pluralité des opinions, la démocratie est en danger.

Les délégués de l’UDC avaient ainsi pu se faire une idée très précise des enjeux de la liberté médiatique et du service public avant de suivre deux exposés contradictoires, dont celui de Céline Amaudruz, conseillère nationale et vice-présidente du parti, afin que chaque avis soit représenté, sur l’initiative No-Billag. A l’issue de ce débat et après une discussion intense et nourrie parmi les délégués, l’UDC Suisse a décidé par 239 voix contre 17 et 5 abstenions de soutenir l’initiative No-Billag


Assemblée des délégués du samedi 27 janvier 2018
Salle communale, Ch. Sous-le-Clos 32, 1232 Confignon (GE)

» Informations et programme (PDF)
» Plan de situation (PDF)


10h30 Ouverture avec l’hymne national suisse

10h35 Message de bienvenue de l’UDC du canton de Genève
Marc Fuhrmann, président cantonal, Hermance (GE)

10h40 Salutations 
Albert Rösti, conseiller national, président UDC Suisse, Uetendorf (BE)

11h00 Le point de la situation en Suisse début 2018 
Guy Parmelin, conseiller fédéral

11h15 Le quatrième pouvoir : les médias 
Yves Nidegger, conseiller national, Genève (GE)

11h30 Le développement du paysage médiatique
Roger Köppel, conseiller national, rédacteur en chef de
« Die Weltwoche », Küsnacht (ZH)

11h45 Développement du budget de la SSR : qui commande?
Jean-François Rime, conseiller national, Bulle (FR)

12h00 Pause de midi

13h00 « No-Billag » : proposition d’accepter l’initiative
Céline Amaudruz, conseillère nationale, Genève (GE)

13h15 « No-Billag » : proposition de refuser l’initiative
Olivier Français, conseiller aux Etats PLR, Lausanne (VD)

13h30 Discussion et adoption du mot d’ordre

13h50 Divers

14h00 Fin

Artikel teilen
Evénement
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019, de Adrian Amstutz
Celles et ceux qui ne voteront pas pour l’UDC le 20 octobre aideront ceux qui expédient notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
L’UDC demande d’urgence le lancement d’un programme de revitalisation pour sauvegarder l’emploi en Suisse. Les crises politiques... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre