Participer
Journal du parti Franc-parler décembre 2015

Discrimination des couples mariés

En 1984, le Tribunal fédéral prenait une décision capitale: les couples mariés ne devaient plus être défavorisés sur le plan fiscal par rapport aux couples non mariés. Un retard de plus de 30 ans pour mettre en œuvre cette décision est un véritable scandale. Avec notre initiative populaire «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage», cette injustice devrait enfin être abolie.

 
Discrimination au niveau fiscal

En Suisse, ce ne sont pas moins de 80’000 couples à être concernés par cette discrimination. Les couples à deux revenus dont les conjoints gagnent ensemble plus de 80’000 francs nets par année (sans enfants) ou 120’000 francs (avec enfants), sont, après leur mariage, plus mal lotis sur le plan fiscal qu’avant la conclusion du mariage. Il faut se souvenir en effet que, dans un couple, c’est la somme des deux revenus qui décide du taux d’imposition tandis que chez les couples non mariés, chacun des partenaires est imposé sur son propre revenu. La progression fiscale fait que le revenu plus élevé du couple marié sera imposé davantage. Après 30 ans de discussion, il est grand temps de mettre fin à cette inégalité de traitement sur le plan fiscal, inégalité que le peuple ne comprend plus depuis longtemps.

Discrimination au niveau des rentes
Mais les personnes mariées et les partenaires enregistrés sont également discriminés au niveau des assurances sociales. La plupart des couples mariés reçoit une soi-disant rente AVS maximale, qui est aujourd’hui plus basse que celle que perçoivent les couples non mariés qui se trouvent dans la même situation sur le plan du revenu. 86 pour cent des couples mariés et enregistrés doivent s’en tirer avec non pas une rente double, mais avec une rente qui est plafonnée à 150 pour cent. Il est difficile de concevoir que des couples doivent se résoudre d’abord à divorcer s’ils souhaitent obtenir une rente double.

Renforcer la famille
La famille est et reste le noyau le plus important de notre société. Elle apporte protection, sécurité et chaleur aux enfants; elle est la base qui permet aux enfants de développer une forte personnalité qui sait faire part de ses convictions et faire preuve de courage civique. Le renforcement et la protection du mariage entre l’homme et la femme  sont plus urgents que jamais à une époque, la nôtre, où notre société souffre de trop d’individualisme et où l’on ne cesse de chercher de nouveaux modes de vie. L’initiative populaire «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage» doit permettre d’ancrer dans la Constitution le mariage comme étant une communauté de vie formée d’un homme et d’une femme. C’est pourquoi il faut également voter OUI le 28 février 2016!

 

partager l’article
par l’auteur
UDC conseillère nationale (TG)
Articles
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Toni Brunner
 Le 9 décembre 2015 entrera dans l’histoire de l’UDC. En effet, pour la première fois depuis que... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Jean-François Rime
Après 35 années d’exploitation cette importante liaison routière entre le Tessin et le reste de la Suisse... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015
L’exemple ci-après montre jusqu’où nous sommes allés avec le conformisme international. Sous prétexte de «droits de l’homme»,... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Jean-Luc Addor
La dernière révision de la loi sur l’asile ne peut qu’être un coup d’épée dans l’eau. En... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015
Cela fait déjà cinq ans que le peuple suisse a accepté l’initiative pour le renvoi des criminels... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Pierre-André Page
Oui je suis d’accord avec la Jeunesse socialiste suisse, le Parti socialiste et les Verts : la... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord