Participer
Journal du parti Franc-parler décembre 2015

Pour le bien de la Suisse

 Le 9 décembre 2015 entrera dans l’histoire de l’UDC. En effet, pour la première fois depuis que la Confédération existe, l’UDC dispose de deux conseillers fédéraux issus de deux régions linguistiques différentes.

 
Le 9 décembre 2015 entrera dans l’histoire de l’UDC. En effet, pour la première fois depuis que la Confédération existe, l’UDC dispose de deux conseillers fédéraux issus de deux régions linguistiques différentes. Avec Guy Parmelin, c’est la première fois qu’un politicien de la Suisse romande siège au sein de notre gouvernement pour y représenter notre parti. Notre autre représentant, Ueli Maurer, a lui aussi été honorablement élu pour un nouveau mandat.

La concordance est ainsi rétablie et l’UDC dispose à nouveau de deux conseillers fédéraux sur sept.  Après huit ans, la population est enfin à nouveau représentée comme elle l’a souhaité. Le combat pour une Suisse indépendante et souveraine, la question toujours plus épineuse de la migration et un Etat raisonnable et non pas tentaculaire, voilà des problèmes qui seront enfin également abordés et résolus au sein du gouvernement. Voilà pour quoi l’UDC s’engage.

Ueli Maurer a été condamné à lutter seul pendant des années au sein de notre gouvernement. Mais voilà qu’une nouvelle ère commence. Avec Guy Parmelin, Ueli Maurer pourra compter sur un collègue au sein du Conseil fédéral, qui sait garder les pieds sur terre. Guy Parmelin est solidement enraciné dans sa région en tant que paysan et vigneron, fin connaisseur des dossiers et loyal envers son parti, tout en faisant preuve d’une personnalité collégiale et affable. Après Ruedi Minger et Paul Chaudet, il est le troisième paysan à faire son entrée dans le gouvernement de notre pays. L’UDC en ressent de la fierté et de l’humilité à la fois, car, il ne faut pas l’oublier, notre parti est issu historiquement du Parti des paysans, artisans et bourgeois (PAI).   

Je souhaite également de tout cœur à notre nouveau conseiller fédéral qu’il reste, tout comme son collègue Ueli Maurer, proche du peuple et attaché à ce dernier. C’est là en effet la clé d’une croissance de notre parti  en Suisse romande, semblable à celle qu’il connaît en Suisse alémanique. Vue sous cet angle, cette élection est donc le sésame pour la croissance ultérieure de notre parti.

Il me reste à vous souhaiter, chers membres de l’UDC, chères lectrices et chers lecteurs de notre journal Franc-parler,  de belles et joyeuses fêtes de Noël ainsi qu’une fructueuse nouvelle année 2016.

 

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (SG)
Articles
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Verena Herzog
En 1984, le Tribunal fédéral prenait une décision capitale: les couples mariés ne devaient plus être défavorisés... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Jean-François Rime
Après 35 années d’exploitation cette importante liaison routière entre le Tessin et le reste de la Suisse... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015
L’exemple ci-après montre jusqu’où nous sommes allés avec le conformisme international. Sous prétexte de «droits de l’homme»,... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Jean-Luc Addor
La dernière révision de la loi sur l’asile ne peut qu’être un coup d’épée dans l’eau. En... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015
Cela fait déjà cinq ans que le peuple suisse a accepté l’initiative pour le renvoi des criminels... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.12.2015, de Pierre-André Page
Oui je suis d’accord avec la Jeunesse socialiste suisse, le Parti socialiste et les Verts : la... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord