Participer
Journal du parti Franc-parler mars 2018

Les copinages du PDC sous Doris Leuthard

Trains à deux étages Bombardier, caisse de pension des CFF, La Poste, CarPostal, CarPostal France, navigation maritime, SSR – qu’ont en commun tous ces «cas problématiques»? Ils ont tous un rapport avec la conseillère fédérale Doris Leuthard!

Les citoyennes et les citoyens se frottent les yeux et se demandent selon quels critères la conseillère fédérale choisit et engage ses cadres. Je ne suis pas en mesure de répondre à cette question. Mais une chose me frappe: ces derniers gravitent tous autour du PDC.

L’incroyable copinage du PDC
A La Poste, l’homme du PS Ulrich Gygi a été remplacé par l’ancien conseiller aux Etats PDC Schwaller. Est-ce là une récompense pour sa fidélité partisane?

Pour CarPostal France, c’est André Burri, député PDC au Grand conseil du canton du Jura, qui avait été nommé au poste de CEO. On retrouve ensuite tout à coup au comité du service d’attribution des millons des CFF l’ancien conseiller national PDC Urs Hany. Puis succéda au conseiller aux Etats PDC Peter Bieri à la LITRA (service d’informations pour les transports publics), Martin Candinas, conseiller national PDC et très fidèle connaissance de la conseillère fédérale Leuthard.

L’un des principaux acteurs du secteur de la navigation maritime était Michael Eichmann, membre du PDC. Et ce n’est pas tout, il y a encore la SSR. On y trouve à nouveau au poste très influent de président le conseiller national PDC Jean-Michel Cina. Ce ne sont là que quelques exemples qui montrent ce qui a été mis en place ces dernières années au DETEC par la conseillère fédérale Leuthard.

La fleur fanée
Simple coïncidence. Mais la jeune Doris Leuthard, tant célébrée à son arrivée, ne brille plus autant à la fin de sa carrière au Conseil fédéral, au contraire. Tout bien considéré, force est de constater que, malgré ses promesses réitérées d’établir la transparence absolue, le temps fera défaut pour ce faire. Si toutes les pannes, les poisses et les faillites de son département, qui sortent quasi quotidiennement au grand jour, devaient être clarifiées par la conseillère fédérale responsable, il lui faudrait encore au moins quatre ans pour y parvenir.

Le flop des CFF coûte environ un demi-milliard de francs
Au tour maintenant de l’UDC d’entrer en scène! Nous devons faire la lumière sur ces affaires. Le paiement des pénalités par Bombardier pour des trains à deux étages livrés avec quatre ans de retard au moins (!) se situe grosso modo entre 300 et 500 millions de francs. Nous les surveillerons au plus près.

L’apport discutable de 690 millions de francs dans la caisse de pension des CFF ne soulèvera pas seulement de nombreuses questions, mais sera attentivement analysé par les experts de l’UDC.
Nous ne baisserons pas les bras tant que le scandale des subventions versées à CarPortal n’aura pas été examiné par des experts compétents émanant de la justice et de l’économie (pas de société d’audit externe). Nous devons surtout nous focaliser sur CarPostal France. Je suis certain qu’il faut mettre dès maintenant fin à l’aventure française de notre CarPortal SA.

La navigation maritime, qui nous coûte plusieurs centaines de millions, est soumise à la surveillance de la Délégation des finances. J’ai confiance en ces gens. Il faut dévoiler les responsabilités.

Un difficile héritage
La conseillère fédérale Doris Leuthard nous laissera un héritage difficile à porter. Au point que l’on n’enviera pas son successeur, homme ou femme. Il y a tellement de choses à faire, nous devons prendre notre courage à deux mains et nous y mettre.

partager l’article
Articles
Journal du parti
partager l’article
20.03.2018, de Albert Rösti
La Suisse ne connaît pas à ce jour le référendum financier. Autrement dit, là où il existe... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.03.2018
L'UDC prend acte de la décision du Conseil des Etats de refuser par 36 voix contre 6... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.03.2018, de Michaël Buffat
Quand un requérant demande l’asile, il est pris en charge par la Confédération pendant le traitement de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.03.2018, de Maximilian Reimann
On s’en souvient: c’est en grande pompe que, le 21 novembre 2017, la présidente de la Confédération... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.03.2018, de Natalie Rickli
Comme il fallait s’y attendre, l’initiative No-Billag a été rejetée par le peuple et les cantons. Il... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.03.2018, de Yves Nidegger
« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément »... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord